Autos : la recharge par induction sera bientôt disponible

Lors du Salon de l’Automobile de Francfort (IAA), le fournisseur d’énergie allemand, E.ON, a présenté une série de solutions sur mesure pour la recharge des véhicules électriques, depuis les boîtiers à installer dans les garages des particuliers jusqu’aux systèmes entièrement intégrés destinés aux exploitants de flotte.

Selon E.ON, il est préférable pour un particulier de recharger sa voiture électrique grâce à un boîtier de recharge posé dans le garage plutôt qu’avec une prise électrique classique. Dans les vieux bâtiments en particulier, l’installation électrique n’est pas capable de supporter une charge aussi importante et il existe un risque de surchauffe. Lors de la pose d’un boîtier en revanche, le fournisseur d’énergie contrôle toujours l’ensemble des équipements électriques de la maison.

« TÜV Süd et nous-mêmes sommes parfaitement en accord là-dessus : la sécurité est notre priorité absolue dans le processus de recharge des voitures électriques. C’est pourquoi nous conseillons à tout utilisateur d’un véhicule électrique de recourir à un produit fiable et facile d’utilisation, tel que notre boîtier. Notre offre comprend également un approvisionnement en électricité provenant des centrales hydroélectriques d’E.ON, un compteur intelligent et une tarification flexible. Voilà comment la mobilité sans émission de CO2 devient une réalité », a expliqué Ruth Werhahn, responsable de l’électromobilité au sein d’E.ON AG, à l’occasion du Salon IAA.

Un nombre croissant d’entreprises et de collectivités locales se tournent vers les solutions entièrement intégrées pour la recharge de leurs véhicules électriques
. Le Groupe allemand table sur une hausse de la demande dans le domaine des stations de recharge et des services associés. Par exemple, les grands magasins devront à l’avenir proposer des stations de recharge dans leurs parkings afin de satisfaire leur clientèle. Les salariés travaillant dans le secteur de l’industrie pourraient recharger leur voiture sur le parking de leur entreprise et profiter ainsi des tarifs avantageux de leur employeur pour l’approvisionnement en électricité.

Concernant les stations de recharge publiques, E.ON se concentre essentiellement sur les équipements de recharge rapide en courant continu : en réduisant considérablement le temps de recharge, ils accroissent en effet sensiblement l’intérêt des systèmes de recharge publics. E.ON exploite déjà la première station de recharge rapide d’Allemagne, située sur l’autoroute A8 entre Munich et Salzbourg. Il est possible d’y recharger entièrement une batterie en moins d’une demi-heure. Grâce à cette technologie, E.ON souhaite augmenter significativement le rayon d’action des véhicules électriques.

La recharge rapide permet également aux conducteurs d’utiliser un véhicule électrique même s’ils ne disposent pas d’un branchement électrique dans leur propre garage. De plus, la diminution du temps de recharge rend l’exploitation de ce type de station bien plus rentable.

E.ON développe la technologie de recharge du futur – sans fil

En collaboration avec TÜV Süd, E.ON a soumis une station de recharge sans fil à une série complète de tests et de mesures. Résultat : "le système s’avère sécurisé dans toutes les conditions imaginables et peut désormais être développé en vue d’une mise sur le marché."

E.ON souhaite ainsi à l’avenir proposer cette technologie en tant que "solution haut de gamme" pour les garages de particuliers et pour les entreprises, car la compagnie a constaté, dans le cadre de différents projets pilotes, que de nombreux participants jugeaient "peu pratique" l’utilisation d’un câble. Dans le cas d’une recharge par induction, le transfert d’électricité se fait sans contact, via le champ magnétique produit par une bobine installée dans le sol. Le système récepteur est placé sous le plancher de la voiture.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Autos : la recharge par induction sera bientôt disponible"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ion
Invité

“…car la compagnie a constaté, dans le cadre de différents projets pilotes, que de nombreux participants jugeaient “peu pratique” l’utilisation d’un câble.” Qu’est-ce que c’est compliqué de brancher un cable !!! Tant que le rendement de la charge sans fil sera si déplorable, le bon vieux câble sera LA solution. Pourquoi tolère-t-on des câbles pour nos téléphones intelligents, ordinateurs, et autres appareils rechargeable, et pourquoi ne pourrait-on pas en tolérer sur les autos ? Le surcout d’un VE est déjà tel que si on rajoute la charge sans fil on peut tout de suite remettre le VE au placard.

wpDiscuz