Avis de tempète sur les fuites électriques

La Commission Européenne vient d’accorder un budget financier de 4,5 millions d’euros à un consortium qui doit se pencher sur la problèmatique des fuites de courant dans les circuits intégrés de type CMOS gravés en 65 nm et moins. Ce projet a pour nom CLEAN pour "Controlling Leakage power in NanoCMOS SoCs."

Selon la société Intel, leader et fabricant mondial de puces pour ordinateur, un microprocesseur pour ordinateur de bureau perd environ 25 % de son énergie via des fuites électriques. Les puces utilisées dans les téléphones mobiles dissipent quant à elles jusqu’à 90 % de l’énergie utilisée et n’en consacrent donc que 10 % à un usage réel.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz