BP acquiert Verenium pour son expertise cellulosique

BP Biofuels North America a annoncé l’acquisition de Verenium Corporation, une firme spécialisée dans les biocarburants cellulosiques pour un montant de 98,3 millions de dollars, une opération qui vise certainement à redorer son image, suite à la catastrophe que l’on connaît dans le golfe du Mexique.

BP a récemment indiqué qu’il envisageait de vendre pour 10 milliards de dollars d’actifs en 2011, mais conserverait intact son activité "énergie renouvelable". Avec cette acquisition, BP espère accélérer la commercialisation des biocarburants cellulosiques issus de dérivés de plantes non comestibles.

A travers cette opération, BP va obtenir un certain nombre d’installations de Verenium dont l’usine-pilote et l’installation de démonstration de Jennings, en Louisiane. BP va également récupérer l’entité R&D basée à San Diego, en Californie.

"En prenant possession des technologies en biocarburant cellulosique de Verenium, BP Biofuels devrait être bien placé afin d’accélérer la distribution à faible coût et à faible émission de carbone, de biocarburants durables à grande échelle", a déclaré Philippe New, PDG de BP Biofuels.

Verenium exerce ses activités dans deux segments bien particulier – la production de biocarburants d’une part et l’utilisation d’enzymes spécifiques destinées aux industries de la nutrition animale et des marchés de la santé.

A noter que la société a perdu de l’argent pendant des années, la valeur de l’action ayant chuté en bourse de 29,93 % en un an, pour avoisiner à ce jour les 3,16 dollars.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz