CRE : Optimiser les interconnexions européennes

Dans un rapport rendu public mercredi, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) souligne le besoin d’optimisation des interconnexions dans le cadre de la construction du marché unique de l’électricité.

Dans un contexte de "rareté des infrastructures", la CRE insiste sur l’importance d’une utilisation optimale des interconnexions. Ce, afin de bénéficier de la complémentarité des parcs de production et des différences de consommation d’électricité entre les Etats membres.

Dans ce deuxième rapport, la CRE évalue les méthodes actuelles de gestion des congestions aux frontières françaises. Elle démontre qu’aujourd’hui les interconnexions ne sont pas utilisées au maximum de leur capacité.

Le rapport de la CRE met en particulier l’accent sur trois projets en cours de développement par les gestionnaires de réseaux européens et par les bourses de l’électricité pour améliorer l’utilisation des interconnexions ;

  • dans la région Centre-Ouest (Benelux, Allemagne et France), la création d’une plate-forme unique d’enchères permettant d’allouer les capacités d’interconnexions à long terme ;
  • dans cette même région, un couplage des bourses de l’électricité « flowbased », permettant une utilisation optimale du réseau, pour les échanges de la veille pour le lendemain ;
  • dans la région « France – Royaume-Uni – Irlande », la mise en place d’échanges d’ajustement réciproques sur l’interconnexion France-Angleterre.

Pour la CRE, la réalisation de ces projets permettra de jetter les bases d’une nouvelle gestion des congestions aux interconnexions en Europe, en concrétisant ainsi le travail réalisé dans le cadre des initiatives régionales de l’électricité lancées en 2006 par le groupe européen des régulateurs.

Les initiatives régionales de l’électricité ont pour objectif de faciliter l’intégration des marchés au niveau régional, rappelle la CRE à cette occasion.

Sept régions ont été définies, la France est impliquée dans quatre d’entre elles.

Ce processus d’intégration régionale des marchés a permis de dégager un consensus au niveau européen entre toutes les parties prenantes sur les grands principes des mécanismes de gestion des congestions, qui permettraient une utilisation optimale des interconnexions en fonction des besoins exprimés par chaque marché.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "CRE : Optimiser les interconnexions européennes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jpt
Invité
‘Bucky’ (Richard Buckminster Fuller) avait encore raison il y a 30 à 40 ans déja ! et le Global Energy Network Institute () y travail encore aujourd’hui. C’est le ‘Global Network’ qu’il faut viser ! ‘Coopération Créative’ à la place de ‘Competition’. Sur ‘Spaceship Earth’ nous sont TOUS les ‘Equipiers’, et la course entre une certaine ‘Utopie’ et le ‘Néant’ (pour l’homme en tant d’espece) va se jouer, comme disait ‘Bucky’ (il y a 40 ans!) ‘au finish’. Dans cette course là TOUS LE MONDE GAGNE ou TOUS LE MONDE PERD ! Its everybody or nobody ! Nous avons la possibilité de ‘réussir’ (survir en… Lire plus »
Sr
Invité
La meilleure facon d’optimiser les interconnexions est de facilité l’exploitation des éventuels arbitrages entre les deux cotés d’une interconnexion. Si le prix en France est de 40EUR/MWh et qu’il est de 50EUR/MWh en Allemagne, il devrait etre simple pour un “arbitrageur” d’acheter en France pour revendre en Allemagne (si biensur le réseau de transport, et donc l’interconnexion en est capable).La vérité c’est que si on veut vraiment produire de manière économique en Europe, cela impliquerais que les prix s’armoniseront jusqu’à ce que le réseau de transport devienne une contrainte forte (i.e. que les interconnexions soient saturés). Cela impliquerais alors une… Lire plus »
wpDiscuz