Enerzine

Déclarer son installation photovoltaïque par Internet

Partagez l'article

Pour les installations photovoltaïques et éoliennes d’une puissance inférieure à 450 kW, la déclaration des nouvelles installations est obligatoire. Elle peut désormais être effectuée en ligne avec l’application Internet AMPERE (Automatisation des déclarations de Mise en Production et en Exploitation de Ressources Electriques)

La téléprocédure est est accessible à l’adresse suivante : http://ampere.industrie.gouv.fr

La loi du 10 février 2000 sur le service public de l’électricité a prévu que les nouvelles installations de production d’électricité et les installations modifiées devaient bénéficier d’une autorisation d’exploiter ou faire l’objet d’une déclaration dans les conditions suivantes :

Réglementation de l’exploitation des installations de production d’électricité (1)AutorisationDéclarationRéputés déclarés
Nouvelle installation de production d’électricité, ou remplacement d’une installation existante.Si la puissance électrique installée est supérieure à 4,5 MWSi la puissance électrique installée est inférieure à 4,5 MW

– Les installations existantes régulièrement établies à la date de publication de la loi électrique (10 février 2000)

– Si la puissance installée est inférieure à 450 kW dans les zones interconnectées au réseau métropolitain continental (2)

– Si la puissance installée est inférieure à 45 kW dans les zones non interconnectées au réseau métropolitain continental (2)

Augmentation de la puissance installée d’une installation de production de puissance initiale supérieure à 4,5 MW.Si l’augmentation, à elle seule ou s’ajoutant à d’autres modifications, est supérieure à 10 %Si l’augmentation est inférieure à 10 % 
Augmentation de la puissance installée d’une installation de production de puissance initiale inférieure à 4,5 MW.Si l’augmentation porte la puissance installée au delà de 4,5 MW.Si l’augmentation maintient la puissance installée en dessous de 4,5 MW. 
Changement d’énergie primaire(3)Si la puissance installée est supérieure à 4,5 MW, nouvelle autorisationSi la puissance installée est inférieure à 4,5 MW, nouvelle déclaration 

Note :
(1) à l’exception des installations relevant de la loi du 16 octobre 1919 relative à l’utilisation de l’énergie hydraulique.
(2) à l’exception des installations demandant à bénéficier de l’obligation d’achat prévue à l’article 10 de la loi du 10 février 2000 qui sont soumises à un régime de déclaration.
(3) toute modification apportée par l’exploitant aux caractéristiques de son installation doit être portée à la connaissance du ministre avant sa réalisation.

Comment procéder à une demande d’autorisation ou de déclaration ?

La demande d’autorisation ou la déclaration doivent comporter les indications et les pièces mentionnées à l’article 2 du décret n° 2000-877 du 7 septembre 2000 modifié par le décret du 4 septembre 2007, relatif à l’autorisation d’exploiter les installations de production d’électricité.

Important : la puissance de l’installation est définie comme la somme des puissances unitaires des machines électrogènes susceptibles de fonctionner simultanément dans un même établissement. Le dossier doit donc, le cas échéant, identifier l’établissement en question (numéro SIRET) et les capacités de production existantes.

Pour les installations photovoltaïques et éoliennes d’une puissance inférieure à 450 kW, la déclaration peut être effectuée en ligne par téléprocédure.

Le pétitionnaire, ou son mandataire, peut ainsi saisir l’ensemble des informations, certifier qu’il dispose des justificatifs requis et imprimer, lui-même, immédiatement le récépissé de déclaration. En ce qui concerne les justificatifs, à l’occasion de contrôles inopinés, l’envoi des pièces justificatives peut être demandé, à défaut d’annulation du récépissé dans un délai de 2 mois.

L’accès à l’application passe par l’acceptation d’un certificat de sécurité délivré par l’autorité de certification du MINEFE (Ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi). Comme elle n’est pas encore référencée auprès de tous les navigateurs Internet, vous pourriez recevoir un message d’avertissement vous indiquant quel certificat n’est pas reconnu par votre navigateur Internet. Il vous faudra confirmer que vous souhaitez néanmoins accéder à l’application.

Vous devrez alors créer votre compte utilisateur.
Un code de confirmation vous sera envoyé sur votre messagerie.
Vous pourrez alors saisir votre identifiant et votre mot de passe, « valider », saisir le code de confirmation reçu sur votre messagerie et « valider » à nouveau.
Vous pourrez alors saisir votre déclaration en commençant par saisir les coordonnées du titulaire du récépissé de déclaration.
En cas de difficulté, vous pourrez vous référer à l’aide en ligne.

A défaut d’utiliser la téléprocédure, la déclaration peut-être effectuée par voie postale au moyen des modèles de lettres de déclaration pour les installations de production d’électricité, au format word, rtf et pdf :

photovoltaïque :format word   format rtf   format pdf
éolien :format word   format rtf   format pdf

La demande doit être envoyée à l’adresse suivante :

Direction générale de l’Énergie et des Matières premières
DIDEME
Sous-direction du système électrique
Télédoc 122
61, Bd Vincent Auriol
75 703 PARIS CEDEX 13


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Déclarer son installation photovoltaïque par Internet"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Amperel
    Invité

    BonjourIl semble que le lien que vous avez mis ne soit pas valide.Pourriez vous le confirmerService commercial AMPEREL0821 615 715

    wpDiscuz