Des lycéens en visite sur la plus grande ferme solaire d’Ile de France

Dans le cadre de leurs formations, les élèves du Lycée polyvalent Adolphe Cherioux de Vitry sur Seine (94), ont souhaité visiter une centrale au sol afin de connaitre les différents aspects du métier de développeur, constructeur, exploitant de centrales photovoltaïques en France.

C’est donc mardi prochain que la compagnie Générale du Solaire (GDS) fera découvrir à ces élèves, préparateurs aux baccalauréats pro électrotechnique énergie et BTS électrotechnique, la centrale de Sourdun, proche de Paris et qui constitue la plus grande centrale photovoltaïque d’Ile de France.

Implantée sur un terrain de 12 ha et d’une puissance de 4,5 MW, elle intégre près de 20.000 panneaux solaires. La centrale produit l’équivalent de la consommation en électricité d’une ville de 2.000 habitants et permet d’éviter le rejet dans l’atmosphère d’environ 1.400 tonnes de C02 par an.

A l’été 2009, dans le cadre de la réorganisation des implantations territoriales du ministère de la défense, le 2ème régiment de Hussards quitte Sourdun pour rejoindre Haguenau. La reconversion du site militaire devient, pour M. Christian Jacob et pour M. Eric Torpier, le maire de Sourdun, un véritable enjeu économique.

Les élus se rapprochent de la SOVAFIM, auquel l’Etat a transféré pour sa valorisation une partie du site militaire, et de Générale du Solaire. Le dessein naît d’étudier le développement d’une centrale photovoltaïque au sol. Une fois la faisabilité du projet démontrée, la SOVAFIM et Générale du Solaire se sont associés dans la société SOVASUN pour le piloter.

La stratégie de GDS consiste ainsi à vendre des centrales solaires « clefs en mains » pour le compte de tiers ou à construire pour elle-même des centrales, en partenariat avec des investisseurs ou des industriels français de la filière, grâce à la souscription de contrats d’achats à long terme avec EDF.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Des lycéens en visite sur la plus grande ferme solaire d’Ile de France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
En rehaussant de qqs mètres ces toits PV, on aurait pû accomoder en-dessous, en cloisonnant ad hoc en latéral, soit des batiments-ateliers pour artisans, des serres sur terre-plein en dur et culture hors sol à 1.20m, par ex, pour fraises et autres (voir La Marrotière à Bourgneuf-en-Mauges), des lieux de stockage fermés, ou des lieux de stockage couverts mais aérés pour séchage de biomasse, foin ou autre, bois tranché long pour menuiserie ou BTP, par ex! Donc, même si ces qqs mètres de plus en structure métallique coûtent qqs sous, c’eût été JUDICIEUX, UTILE, BIENVENU et globalement plus intéressant en… Lire plus »
solorea
Invité

À leur place, j’aurais préféré visiter plus grande centrale urbaine de France.

wpDiscuz