Des portugais conçoivent une batterie à eau en papier

Des scientifiques de la Faculté des sciences et de technologies de Lisbonne, au Portugal, ont créé un nouveau type de batterie de papier capable d’alimenter des appareils électroniques.

Le groupe de chercheurs dirigé par Elvira Fortunato et Rodrigo Martins indique que ces batteries novatrices sont rechargées "grâce à la vapeur d’eau contenue dans l’air, à condition que l’humidité relative demeure de l’ordre de 40%".

Les scientifiques ont également inventé la première bio-batterie, dans laquelle circule des fluides corporels comme la sueur et le plasma sanguin. Elle a été conçue pour alimenter en énergie les appareillages médicaux comme les stimulateurs cardiaques.

Des portugais conçoivent une batterie à eau en papier

Les batteries de papier utilisent un papier à écrire ordinaire, tandis que les bio-batteries ont besoin d’un papier synthétique qui ne se dégrade pas à l’intérieur du corps humain. Ce papier est fabriqué à partir d’un dérivé de cellulose, qui est projeté sur une cible en utilisant des champs électriques, et formant une membrane de nanofibres. Ensuite, les étapes suivantes sont communes : le dépôt des électrodes et du prototype (morphologique et électrique).

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz