Des “vents de lumière” à l’Institut Britannique du Film

Tout comme les lucioles illuminent la nuit, les "Aeolians ou vents de lumière" ont fait leur apparition dans le ciel nocturne en novembre à Londres près de la Tamise.

Cette petite éolienne de seulement 20 cm de hauteur a été capable de générer de l’électricité grâce à une hélice de 6 centimètres de diamètre.

Un souffle d’air semble suffisant pour actionner la turbine !

Cette dernière a alimenter ensuite une LED bicolores – rouge et bleu – d’un ton assez vif.

L’appareil a été utilisée par le studio design de Jason Bruges dans plusieurs installations de grande envergure, dont celui du BFI Southbank (NDLR : Institut Britannique du Film) avec 1 200 de ces "Aeolians" lors du festival "onedotzero: Adventures in motion" qui s’est déroulé du 14 au 16 novembre.

Des "vents de lumière" soufflent à l'Institut Britannique du Film

 

Des "vents de lumière" soufflent à l'Institut Britannique du Film

Sachez qu’il est possible de commander un exemplaire ici pour 15 euros.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz