Du neuf dans l’assemblage de cellules photovoltaïques

Des chercheurs de l’Institut Fraunhofer de recherche sur les techniques laser d’Aix-la-Chapelle (ILT) ont développé un procédé de soudage au laser pour l’assemblage des cellules photovoltaïques (PV) en modules.

L’innovation repose notamment sur la possibilité de contrôler en permanence la température lors du soudage.

L’utilisation habituelle d’électrodes de soudage pour connecter les cellules PV entre elles peut entraîner des tensions thermiques fragilisant la soudure. Dans le pire des cas, une rupture de cette soudure peut rendre hors service le module tout entier.

"Si la température est trop élevée ou trop faible, un système logique de régulation ajuste automatiquement la puissance du laser en l’espace de quelques millisecondes." Cette technique laser, déjà utilisées industriellement en ingénierie des surfaces, devrait être opérationnelle d’ici un an pour des applications industrielles dans le domaine du photovoltaïque".

 
 BE Allemagne numéro 356 (11/10/2007) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51391.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Du neuf dans l’assemblage de cellules photovoltaïques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
cc
Invité

pouet pouet pouet

wpDiscuz