Edf anticipe l’ouverture des marchés à la concurrence

Pierre Gadonneix a réitéré la volonté d’Edf d’investir dans les années à venir, environ 8 milliards d’euros dans des acquisitions en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg. A commencer par la Belgique, avec les éventuelles cessions d’actifs opérées dans le cadre du rapprochement Suez / GDF.

Edf prépare ainsi l’ouverture des marchés à la concurrence en juillet 2007. Car il y a fort à parier que sa part de marché quasi-monopolistique en France, va s’effriter au fil du temps. Déjà au 1er janvier 2006, et selon les chiffres publiés par la commission de régulation de l’énergie (CRE), 153 900 sites professionnels ont quitté les fournisseurs historiques (dont EDF), pour rejoindre un fournisseur alternatif proposant des conditions et/ou des tarifs aussi attractifs.

D’ailleurs Pierre Gadonneix n’a pas caché vouloir passer progressivement d’une situation de monopole national à celle de leader Européen. Edf devra donc compenser dans d’autres pays, où il réalise 40% de sa production.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz