EDF EN prend position en Turquie avec une acquisition

Poursuivant son développement international, EDF Energies Nouvelles prend une participation de 50% dans le capital de la société Polat Enerji, l’un des principaux développeurs éoliens en Turquie.

La prise de participation porte sur 50% des titres de Polat Enerji. Cette société turque dispose de 2 parcs éoliens en service d’une capacité totale de 50 MW, d’un parc de 80 MW en construction, ainsi que de 4 projets en phase de développement avancé représentant une capacité supérieure à 200 MW. L’ensemble de ces actifs est détenu à 50% en partenariat avec une entreprise locale.

Par ailleurs, dans le cadre d’un appel à projets lancé par l’autorité turque de régulation de l’énergie (EMRA), Polat Enerji a déposé des demandes de licences pour plusieurs centaines de MW éoliens. Cette opération permet à EDF Energies Nouvelles de prendre pied sur le marché turc.

Avec un peu moins de 500 MW de capacité installée à fin 2008, la Turquie dispose d’un gisement éolien estimé à près de 20.000 MW selon le Ministère Turc de L’Énergie. Le pays possède des conditions naturelles très favorables, tant pour l’éolien, avec des régimes de vent parmi les meilleurs en Europe, que pour le solaire, avec un ensoleillement équivalent au rayonnement du sud de l’Espagne.

David Corchia, Directeur général d’EDF Energies Nouvelles, a déclaré : « nous sommes heureux d’entrer sur le marché turc aux côtés d’Adnan Polat, un partenaire de très grande qualité, avec une présence historique en Turquie. Nous partageons des ambitions communes dans les énergies renouvelables et la volonté d’aller vers des projets rentables, présentant des profils de risques maitrisés. La Turquie constitue un pays à fort potentiel, dans lequel EDF Energies Nouvelles pourra développer à la fois son savoir-faire éolien mais également solaire ».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz