Enerzine

EPR : l’électricien finlandais TVO craint un énième dérapage

Partagez l'article

Suite à la récente déclaration de l’électricien finlandais TVO sur le calendrier du projet Olkiluoto 3, le consortium Areva-Siemens monte au créneau et rappelle l’engagement pris par son client de "prendre toutes les mesures nécessaires pour contribuer à un calendrier stable et fiable".

En effet, TVO a indiqué lundi qu’il devrait patienter jusqu’en 2016 pour une mise en service probable du réacteur nucléaire EPR de 3ème génération d’Olkiluoto 3 et non en 2014 comme prévu.

"Sur la base de rapports récents sur l’avancement des travaux transmis par le fournisseur du réacteur, le consortium Areva-Siemens, Teollisuuden Voima (TVO) se prépare à l’éventualité que le démarrage de la production normale d’électricité par le réacteur nucléaire Olkiluoto 3 puisse être retardé jusqu’à l’année 2016", a précisé le groupe finlandais dans un communiqué.

Le géant français du nucléaire a indiqué pour sa part que les parties prenantes avaient, "de longue date, conjointement identifié le contrôle-commande comme un jalon critique dans le bon avancement du projet. (…) Au cours de l’année passée, le consortium a sollicité une coopération beaucoup plus active de TVO afin d’obtenir une validation finale de l’architecture détaillée du contrôle-commande. Le consortium Areva-Siemens regrette que TVO continue à ne pas remplir ses obligations pour permettre un bon déroulement du projet."

De son côté TVO affirme manquer d’informations fiables. "Nous n’avons pas encore reçu de mise à jour adéquate du calendrier. De plus, la conception de l’instrumentation et des contrôles n’a pas progressé comme prévu, et par conséquent l’achèvement de l’unité pourrait être encore retardée", a expliqué le chef de projet d’OL3, Jouni Silvennoinen dans un communiqué.

Areva a par ailleurs souligné que le contrôle-commande de l’EPR propose "des avancées majeures en matière de sûreté nucléaire et qu’il a été validé par les Autorités de sûreté française et britannique."

"Travailler main dans la main avec ses clients est un facteur essentiel de succès" a encore rappelé Areva, avant de lancer une petite pique : "la construction des EPR Taishan 1& 2 progresse deux fois plus rapidement que le projet finlandais."


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    11 Commentaires sur "EPR : l’électricien finlandais TVO craint un énième dérapage"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    climax1891
    Invité

    Voici, pour 2000, la consommation électrique dans le résidentiel pour les pays membres de l’IEA (Europe, Amérique du nord, Japon, Corée du sud et Australie) Total : 2341 TWh Chauffage électrique : 377.2 TWh Chauffage électrique de l’eau sanitaire : 317.1 TWh Climatisation : 149.2 TWh Eclairage : 301.7 TWh Réfrigérateurs : 314.6 TWh Source IEA : COOL APPLIANCES Policy Strategies for Energy Efficient Homes

    jmdesp
    Invité
    On peut lire aussi pour comparer le rapport 2012 du JRC Electricity Consumption and Efficiency Trends in the EU-27 : Il faut réaliser que des améliorations ont déjà eu lieu, et que la consommation a pour autant continué à augmenter car surtout de nouveaux usages sont apparus. C’est une bonne chose d’améliorer l’efficacité, et de pousser à cela, il reste dangereux d’en attendre un gain final extraordinaire. Eviter aussi que les amélioration sur l’électricité se fasse principalement en basculant sur d’autres souces d’énergie encore plus productrices de carbone, comme en Allemagne où les cas de vol de bois se multiplient,… Lire plus »
    Martin
    Invité
    En dehors du fait que je ne vois pas bien le lien entre article et commentaires, dire que la combustion du bois est productrice de carbone n’est pas faux, mais en terme de bilan global sur le cycle du carbone on est très proche de zéro, sûrtout si comme c’est le cas en Allemagne ou en France, la surface boisée augmente. Le carbone rejeté correspond à celui qui a été stocké pendant la vie du bois en question ni plus ni moins. Le surplus peut uniquement venir du façonnage et du transport mais n’est pas lié directement au combustible bois.… Lire plus »
    climax1891
    Invité

    Force est de constater le monde occidental, en utilisant des technologies déjà disponibles, peut économiser l’équivalent de la production de 80 EPR dans le seul domaine résidentiel.

    Temb
    Invité

    Dans les économies, il y a aussi un point croustillant, les bénéficiaires du tarif agent consomment 2 fois plus qu’un foyer chauffé à l’électricité et 6 fois plus qu’un foyer qui ne l’est pas. S’ils consommaient comme un foye rnormal tout en restant au chaffage électrique, on économise 2TWh car ils consomment au total… 4,1TWh!! Le tout quasi gratuitement. Comme quoi augmenter le prix de l’électricité pour que les consommateurs l’économisent davantage ça a du bon. Vive la loi Brottes sur le bonus malus?

    Martin
    Invité
    Oui mais on peut dire ça à chaque article sur ce forum quelquesoit le type de production. Tout à fait d’accord pour dire que dans notre équation la variable sur laquelle on peut agir fortement c’est la consommation et non pas la production. Mais on tourne un peu en rond avec ce genre de commentaire, le constat est fait, connu et la façon de sortir expliquée depuis un bon moment. (cf négaWatts) Après il faut mettre tout ça en route et même si ç’est rigolo de taper sur la tête des ignobles agents gaspilleurs d’EDF il faudra à un moment… Lire plus »
    Dan1
    Invité
    « même si ç’est rigolo de taper sur la tête des ignobles agents gaspilleurs d’EDF il faudra à un moment dépasser ce stade. » Ben c’est un peu vrai qu’il va bien falloir dépasser le stade de la posture, car il pourrait même arriver que l’on ait plus vraiment intérêt à lutter à toute force contre la consommation et donc la production. En effet, quand les nouvelles se seront fortement développées, il faudra bien vendre l’électricité produite alors en masse. Je rappelle que c’est déjà ce qui commence à se produire en Allemagne qui possède presque 60 GW d’éolien + photovoltaïque :… Lire plus »
    Sicetaitsimple
    Invité

    C’est vrai que vos chiffres à longueur de temps étalés sont interessants, et alors? Si votre moto c’est de dire qu’il faut faire des économies d’énergie, je pense que vous ne trouverez personne sur Enerzine pour dire le contraire sur le principe.. Ce qui est bizarre, c’est qu’elles ne se font pas, peu, pas assez, pas partout,…..Il doit y avoir des raisons, non?

    Dan1
    Invité

    A climax1891. « Force est de constater le monde occidental, en utilisant des technologies déjà disponibles, peut économiser l’équivalent de la production de 80 EPR dans le seul domaine résidentiel. » Oui, on peut faire comme ça, mais pourquoi ne pas tenter d’économiser ces 1 000 TWh sur les centrales à production FOSSILE ? Rien qu’en Allemagne, on pourrait récupérer 350 TWh (pas que résidentiel), soit 1/3 de l’objectif ! En plus, ça tombe bien, ils sont verts, ce sera plus facile.

    jmdesp
    Invité
    Ce qui se produit déjà en Allemagne, ce sont des prix négatifs pendant presque toute une semaine. Cf rapport RTE 2012 , à la page 28 : « En fin d’année pendant les fêtes de Noël, les marchés d’électricité ont été impactés par la conjonction d’une demande faible et d’une production (NB: éolienne, il n’y avait quasiment pas de solaire) trop abondante. Les prix se sont alors effondrés et ont même été négatifs durant 33 heures en Allemagne et 5 heures en France. Le prix minimal de l’électricité en France a été enregistré durant cette période le 25 décembre entre 7h… Lire plus »
    einstein30
    Invité

    il est cite dans le texte pre-cite ,un probleme de controle-commande ; je me souvient que lors de la construction de civaux de chooz b concernant des reacteur epr de 1450 mw il y a eu beaucoup de retard a cause du bloc controle-commande mis en place et remplace par la suite par un autre bloc controle-commande informatise ; je souhaites que ce n’est pas la même « galejade » !! ; ce n’est pas concevable d’avoir sous-estime le bloc controle- commande dans les contrats initiaux . Et l’epr flamanville aurait-il le même probleme ? ça manque de transparence .

    wpDiscuz