Hausse de la consommation électrique des européens

Selon un rapport du Centre commun de recherche (CCR), le service scientifique interne de la Commission européenne, la consommation totale d’électricité augmente dans l’UE.

Malgré les mesures adoptées par l’UE et les États membres pour infléchir la consommation d’énergie et les émissions de CO2 qui en résultent, la consommation d’électricité dans le secteur résidentiel de l’UE-25 a progressé à un rythme comparable à celui du PIB global (10,8 %), neutralisant par là même les progrès accomplis d’une manière générale entre 1999 et 2004.

Selon le rapport, la consommation d’énergie dans le secteur tertiaire (services) a augmenté de 15,8 %, tandis que la consommation industrielle s’est accrue de 9,5 %. La consommation moyenne par ménage dans l’UE-25 était de 4098 kWh en 2004.

Les chercheurs expliquent cette hausse de la consommation par de multiples de facteurs différents, parmi lesquels l’usage généralisé dans l’UE d’appareils courants comme le lave-vaisselle, le sèche-linge, le climatiseur et l’ordinateur personnel, de même que l’essor de l’électronique grand public et des équipements informatiques et de communication, comme les décodeurs, les lecteurs de DVD, les équipements à haut débit et les téléphones sans fil.

D’autres facteurs importants comprennent l’augmentation du nombre d’appareils détenus en double ou en triple exemplaire dans les ménages, essentiellement les téléviseurs et les réfrigérateurs/congélateurs, ainsi que l’augmentation générale du nombre de maisons unifamiliales et de la taille des logements.

Le remplacement des appareils et équipements existants et l’abandon total des ampoules à incandescence permettrait par exemple de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 20%, affirme le rapport.

Le rapport du CCR : Consommation électrique et tendances à l’efficacité dans l’UE élargie

(src: CP – UE)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz