Hydroliennes bretonnes : EDF choisit OpenHydro

La société irlandaise OpenHydro sera chargée de la construction des premières hydroliennes françaises. Ainsi en a décidé EDF, qui prévoit le raccordement de ce projet pilote à partir de 2011.

Les turbines sous-marines seront installées sur le site de Paimpol-Bréhat, dans les Côtes d’Armor.

La coopération avec OpenHydro porte sur l’installation de 4 à 10 hydroliennes, d’une capacité totale de 2 à 4 MW, rappelle EDF, qui précise que ta technologie retenue pour ces hydroliennes ne nécessite pas de travaux sous marins. Totalement immergées et faciles à déplacer, elles devront être néanmoins émergées pour des opérations de maintenance.

Le démonstrateur mis en place à Paimpol-Bréhat permettra de tester la technologie en conditions réelles et d’évaluer précisément son impact sur le milieu marin dans le cadre de  différentes études. La zone de Paimpol-Bréhat, qui bénéficie de courants dont les niveaux d’intensité sont parmi les plus élevés de France, pourrait accueillir, dans l’avenir, d’autres  essais de technologies pilotés par EDF.

Avec ce projet pilote, EDF compte s’engager plas avant dans le développement des énergies marines, renforcer ses compétences et constribuer au développement d’une filière industrielle à l’horizon 2020. L’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) participe à ce programme.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Hydroliennes bretonnes : EDF choisit OpenHydro"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Raccordement à partir de 2011 ! OK de retenir OpenHydro qui semble avoir la solution la plus matûre et aboutie à ce jour (hélice-tore). Leur modèle pour commercialisation ( 1 discussion à Sea Tech Week avec Sue, rep. OpenHydro) a 1 puissance nominale de 1 MW (avec courant à x m/s), ce qui devrait donner ici 10 MW de puissance installée pour 10 unités (avec courant à x m/s). On n’annonce que 2 à 4 MW, donc V inférieur à x m/s…! Faut espérer que la techno française Hydro-gen, tests proto terminés et en phase industrielle, aura aussi ses chances de… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Raccordement à partir de 2011 ! OK de retenir OpenHydro qui semble avoir la solution la plus matûre et aboutie à ce jour (hélice-tore). Leur modèle pour commercialisation ( 1 discussion à Sea Tech Week avec Sue, rep. OpenHydro) a 1 puissance nominale de 1 MW (avec courant à x m/s), ce qui devrait donner ici 10 MW de puissance installée pour 10 unités (avec courant à x m/s). On n’annonce que 2 à 4 MW, donc V inférieur à x m/s…! Faut espérer que la techno française Hydro-gen, tests proto terminés et en phase industrielle, aura aussi ses chances de… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Raccordement à partir de 2011 ! OK de retenir OpenHydro qui semble avoir la solution la plus matûre et aboutie à ce jour (hélice-tore). Leur modèle pour commercialisation ( 1 discussion à Sea Tech Week avec Sue, rep. OpenHydro) a 1 puissance nominale de 1 MW (avec courant à x m/s), ce qui devrait donner ici 10 MW de puissance installée pour 10 unités (avec courant à x m/s). On n’annonce que 2 à 4 MW, donc V inférieur à x m/s…! Faut espérer que la techno française Hydro-gen, tests proto terminés et en phase industrielle, aura aussi ses chances de… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Raccordement à partir de 2011 ! OK de retenir OpenHydro qui semble avoir la solution la plus matûre et aboutie à ce jour (hélice-tore). Leur modèle pour commercialisation ( 1 discussion à Sea Tech Week avec Sue, rep. OpenHydro) a 1 puissance nominale de 1 MW (avec courant à x m/s), ce qui devrait donner ici 10 MW de puissance installée pour 10 unités (avec courant à x m/s). On n’annonce que 2 à 4 MW, donc V inférieur à x m/s…! Faut espérer que la techno française Hydro-gen, tests proto terminés et en phase industrielle, aura aussi ses chances de… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
“…Le démonstrateur MIS EN PLACE à Paimpol-Bréhat permettra de tester la technologie en conditions réelles et d’évaluer précisément son impact sur le milieu marin dans le cadre de  différentes études. La zone de Paimpol-Bréhat, qui bénéficie de courants dont les niveaux d’intensité sont parmi les plus élevés de France, pourrait accueillir, dans l’avenir, d’autres  essais de technologies pilotés par EDF.” Puisque ”démonstarteur est en place”, Merci de nous faire un petit état des lieux, photo-reportage sur l’avancement de ce projet avec “démonstrateur” en place, premiers résultats et mesures, may be? Que devient Sabella? du concret proche de 1 MW / bébé qd? Que devient… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Mushroom policy ? Keep them in the dark and feed them B….. ! Que nous dit-on de l’avancement de ce projet censé explorer des pistes fort prometteuses, si on veut bien s’en donner les moyens ?….pas qu’une participation du bout des lèvres…. Pas de travaux sous-marins ! le modèle OpenHydro 1 MW existe en version commerciale ! …so what? c’est quoi le délai de mise en oeuvre? Notre retard notoire dans ces domaines EnR-marines devrait inciter à plus de dynamisme et d’avancées vigoureuses et positives… On nous dit que ::”Le démonstrateur mis en place à Paimpol-Bréhat permettra de tester la… Lire plus »
matcoy
Invité

Bonjour, Le projet de ferme hydrolienne avance. Actuellement, il est en phase administrative avec le dépôt des demandes d’autorisations et le prochain lancement des enquêtes publiques. La première hydrolienne devrait être installée dans le courant de l’année 2011 pour être testée. En effectuant des recherches d’informations, je suis tombé sur un site dédié au projet qui est mis en ligne par la Communauté de Communes Paimpol-Goëlo. Allez y jetez un coup d’oeil, il est à l’adresse :

wpDiscuz