Enerzine

La marine US s’essaie au biocarburant à base d’algues

Partagez l'article

La marine américaine a testé vendredi dernier la propulsion d’une vedette rapide (canonnière) de 49ft (15 mètres) avec dans son réservoir du biocarburant à base d’algues et de diesel.

Les essais réalisés avec succès sur la base navale américaine de Norfolk, en Virginie, font partie d’un effort global de la Marine US visant à approvisionner d’ici à 2020 sa flotte pour moitié, en un mélange de carburants renouvelables et pour l’autre en combustibles nucléaires.

Actuellement, le nucléaire couvre une proportion moindre – environ 16% – dans le poste énergie, le solde étant fournit par des sources conventionnelles (pétrole, gaz).

La marine US prévoit par ailleurs de lancer en 2012 sa première force mobile verte, une unité composée d’environ 10 bâtiments navals (navires et sous-marins) et avions fonctionnant sur un mixte énergétique, en biocarburants et  en énergie nucléaire, pour un déploiement réel en 2016.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "La marine US s’essaie au biocarburant à base d’algues"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Kinas
    Invité

    S’ils font tant d’effort c’est que le peak oil est déjà là et qu’ils savent que celui qui pourra millitairement se passer du pétrole aura un énorme avantage dans les guerres de longue durée.

    wpDiscuz