Enerzine

La Russie est confrontée à un déficit d’électricité

Partagez l'article

"Les craintes qu’un sous-développement du système énergétique puisse devenir un réel facteur contraignant le rythme de la croissance économique se sont confirmées", a déclaré le président russe Vladimir Poutine. Ce dernier a ainsi estimé que " la croissance du PIB aurait été supérieure de 5% " si les capacités de production avaient été augmentées.

Le monopole russe de l’électricité SEU, ainsi que son homologue gazier GAZPROM, souffrent d’un déficit d’investissements. Les coupures électriques sont de plus en plus fréquentes en Russie. Comme la panne géante du 25 mai 2005 intervenue à Moscou entraînant la paralysie de 2 millions de personnes, dont l’arrêt de 43 métros dans la ville, bloquant 20 000 personnes dans les tunnels sans éclairage.

Ce déficit d’électricité (environ 50 milliards de kilowatts/heure) intervient alors que le gouvernement russe a commencé en 2002 une vaste réforme du marché de l’électricité.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz