La ville de Nantes choisit du renouvelable pour ses 91 rames de tramway

La Semitan (société d’économie mixte des transports de l’agglomération nantaise) s’est engagée en faveur de l’offre d’électricité ‘verte’ de GDF Suez Énergies France, garantie d’origine 100% renouvelable.

Initié début 2013, le contrat porte sur la fourniture d’électricité pour l’ensemble des 91 rames du tramways nantais, pour une durée de trois ans et un volume de consommation annuel de 24 millions de kilowattheures.

Avec cette offre d’électricité, la Semitan devrait éviter le rejet d’environ 5.600 tonnes de CO2 pour le fonctionnement de son tramway sur la durée du contrat. Ce mode de déplacement est le plus utilisé des transports en commun de l’agglomération nantaise : il représente 60% des voyages et 69,4 millions de voyageurs en 2012.

« Capitale verte de l’Europe 2013 », la ville de Nantes poursuit sa démarche engagée en matière de développement durable et de promotion de nouveaux modes de déplacements urbains. Première ville française à réintroduire un tramway dès 1985, Nantes est également équipée d’une flotte de bus au GNV (gaz naturel véhicules).

L’électricité AlpEnergie’Pure est produite à partir des installations hydroélectriques de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et de la Société Hydro Electrique du Midi (SHEM), filiales de GDF Suez en France. Le suivi de la provenance de l’électricité produite est assuré par le système de Garanties d’Origine. Concrètement, en contrepartie de l’électricité consommée par la Semitan, GDF Suez Énergies France s’assure que la même quantité d’électricité d’origine renouvelable est bien injectée sur le réseau électrique.

Base comparative : consommation électrique du tramway de Nantes : 24 000 000 kWh/an pour un contrat AlpEnergie d’une durée de 3 ans. économies de CO2 : 72 g de CO2 économisés /kWh produit = 78gCO2/kWh produit (source ADEME 2012) – 6gCO2/kWh hydraulique produit (source Ecoinvent 2007).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La ville de Nantes choisit du renouvelable pour ses 91 rames de tramway"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gaga42
Invité

Dans la mesure où la plupart des moyens de production hydro de SHEM (ex SNCF!) et CNR ont plusieurs dizaines d’années d’age, donc que GDF-S n’investit quasiment pas dans l’hydro, tout MWh “vert” consommé en plus par Semitan est consommé en moins par… nous! En d’autres termes, Semitan (et Suez) ne contribuent asolument pas à décarbonner globalement notre électricité, ou, pour être plus clair, c’est une arnaque dont est victime peut-être Semitan, mais plus probablement ses usagers car Suez doit vendre ses MWh soi-disant verts plus chers…

Tech
Invité

pourquoi toute cette bile? si des clients, par choix, demandent de l’électricité d’origine renouvelable à gdf et que GDF n’en dispose pas, cela obligera justement GDF à en créer ou à améliorer les installations existantes, et c’est donc un bien. rien compris à votre phrase “consommé plus…; consommé en moins ” !!! est- ce que semitan à parlé de payer moins cher? il veulent seulement pouvoir dire que leur consommation vient d’une production qualifiée de renouvelable!

tibeau
Invité
Bonjour, JE pense que ce que veut dire Gaga, c’est que si Semitan achète des MWh verts à GDF, c’est autant de MWh verts, qui ne seront pas consommés par les autres consomateurs de GDF, mais tant que la demande de MWh “verts” n’est pas supérieure à l’offre existante, cela n’a aucun impact pour GDF (pas besoin de construire de nouveaux moyens renouvelables) , si ce n’est de vendre son énergie plus chère et donc d’engranger les bénéfices… Donc effectivement la démarche de Semitan ne décarbone pas globalement l’électricité. (en tous cas pour l’instant car comme je le disais la… Lire plus »
Js_wv
Invité
A tous, Bonjour, Nous commercialisons nous-mêmes des garanties d’origine -issues de petite hydroélectricité notamment- auprès de consommateurs finals désireux d’agir avec du concret. Nous aurions pu également être consultés par l’acheteur public pour fournir ces garanties d’origine, ce qui n’a pas été le cas, malheureusement -:( Nous avons évidemment un parti pris dans cette discussion, mais je vous avoue toujours avoir du mal avec les commentaires non constructifs qui surtout ne servent à rien, sauf à promouvoir le statu quo et l’inaction. Nous saluons donc la démarche d’achat de garanties d’origine de l’acteur public, et souhaitons que d’autres consommateurs suivront… Lire plus »
Radionucleide
Invité

Savez vous faire la différence entre un électron “produit” par une héolienne, une centrale nucléaire, une centrale àcharbon? Si oui, vous êtes bon pour un prix nobel. l’électricité verte c’est de la com de commercial pour bobo. GDF et les autres vendent 2, 10 fois leur capacité d’énergie “verte” c’est comme pour le BIO. si voulez du boeuf bio dans vos lasagne, pas de probleme. Il y en a plein sur le terrain de longchamp

Dan1
Invité

C’est pourtant simple, les électrons verts passent sur les lignes à haute tension vertes et les électrons gris passent sur les lignes à haute tension grises :

wpDiscuz