L’année 2009, un mauvais cru pour Poweo

Le fournisseur d’électricité Poweo a révélé mardi une perte opérationnelle évaluée à plus de 75 millions d’euros, sur l’année 2009, par son directeur général Loïc Capéran, dans un entretien exclusif accordé au quotidien économique, La Tribune.

Rappelons qu’en 2008, le résultat opérationnel de l’opérateur alternatif s’élèvait à – 21,7 millions d’euros, soit 3,5 fois plus.

"En 2009, la différence entre notre coût d’approvisionnement moyen, de 42 euros par mégawattheure, et notre prix de vente moyen, de 47 euros, ne nous permet pas de couvrir nos frais commerciaux et nos coûts de gestion de clientèle", se justifie M. Capéran (en photo ci-contre).

Par ailleurs, le taux de résiliation de ses clients résidentiels est revenu à la normale, soit 3% contre 5% à l’été 2009 et 4% en octobre 2009. "Nous nous efforçons de trouver de meilleurs profils, avec des clients optant à la fois pour de l’électricité et du gaz, et intéressés par nos conseils et services", a-t-il précisé.

Le directeur de Poweo indique pour finir qu’il continuera malgré tout ses investissements, notamment avec le projet d’une deuxième unité de production à Toul.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz