Le bavarois Sunova AG crée sa filiale française

La société allemande Sunova AG, spécialiste en installations photovoltaïques pour toitures à faible pente crée avec Sunova France sa deuxième filiale dont le siège est à Champagne au Mont d’Or près de Lyon.

Sunova AG développe ainsi ses activités dans l’un des pays européens qui selon les prévisions économiques connaitront la plus forte croissance dans le secteur photovoltaïque. La règlementation française, avec des tarifs de rachat supérieurs à ceux pratiqués en Allemagne et en Italie, a permis le développement du marché photovoltaïque français ces dernières années.

« Avec Sunova France nous nous positionnons sur un marché jeune ayant encore un fort potentiel. Alors que l’Allemagne a déjà atteint un niveau important et connait désormais une croissance modérée, la France est en plein essor. Nous avons choisi l’un des meilleurs moments pour la création de notre filiale » ajoute Werner Innerhofer PDG et fondateur de Sunova AG.

Cette création s’accompagne d’un partenariat avec Sika France permettant de s’appuyer sur l’expertise en étanchéité des équipes de Sika Sarnafil. Ce partenariat a permis de réaliser les premières références en France.

Par exemple, Sunova explique que la première installation photovoltaïque a été montée en moins de deux mois sur le toit de la société Projisol à Valaurie dans la Drôme. Celle-ci est composée de modules à couches minces de la société Q.Cells qui sont fixés parallèlement au plan de la toiture à l’aide du système de montage MCG1.1 de Sunova. "Ce système se caractérise par un faible poids, une facilité de montage et une très bonne stabilité. Contrairement à d’autres systèmes, la structure est solidarisée à la toiture par l’intermédiaire de supports de profil thermosoudés sur la membrane d’étanchéité, qui ainsi n’est pas perforée".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Le bavarois Sunova AG crée sa filiale française"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
michel123
Invité
visiblement le marché des grosses toitures avec des prix de rachat encore trés avantageux reste tout à fait rentable( parmis les plus élevés d’europe) . En utilisant des astuces de soudure directe sur membranes les coûts d’installation sur les terrasses peuvent visiblement encore baisser . Ce qui a plombé la filière , tari la fontaine à subventions et les obligations de rachat à prix exorbitant c’est cette idée saugrenue de faire installer des panneaux solaires sur les petites villas du français moyen (gros surcoût d’intégration). Seule les grandes terrasses ou les toitures industrielles peuvent bénéficier d’une installation à coûts maitrisés… Lire plus »
Gorge
Invité

… que Michel devienne un peu plus réceptif aux arguments et revendications de la filière…

Guydegif(91)
Invité

”….France = un des pays européens qui selon les prévisions économiques connaitront la plus forte croissance dans le secteur photovoltaïque…” Voilà qui est bien pensé et bien dit !…et qui laisse quelqu’ espoirs à des jeunes PME ou SAS qui s’engagent résolument ce jour dans les EnR et le Solaire en particulier, telle ERCISOL dont on pourra très bientôt lire ici les objectifs et premiers pas…clin d’oeil à Louis ! Pourvu que NKM pense de la même manière ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz