Enerzine

Les réserves de pétrole de la Namibie enfin estimées

Partagez l'article

Isak Katali, le ministre des Mines et de l’Energie de la Namibie, a annoncé hier que les réserves de pétrole au large du pays avaient été estimées à environ 11,2 milliards de barils répartis sur 3 zones.

Alors que l’extraction d’une partie de ces ressources devrait débuter en 2015, elles pourraient bien à terme faire de l’ombre à l’Angola, pays limitrophe (nord) dont les gisements sont connus à 13 milliards de barils.

Tout d’abord, la compagnie Enigma Oil & Gas**, a identifié onze gisements potentiels au large de la côte sud du pays, dans l’Atlantique. Le ministre a précisé devant le Parlement que le plus important (‘Nimrod’), était situé à 350 mètres de profondeur, avec des réserves évaluées à plus de 4 milliards de barils. Détail important : Enigma prévoit d’extraire du pétrole, plutôt que du gaz, et la production pourrait débuter dans quatre ans.

Ensuite, une autre société – HRT Oil & Gas Ltd – n’a pas hésité à consacrer un budget de 300 millions de dollars à des fins de prospection au large de la Namibie. Cette dernière a ainsi certifié l’existence de réserves de 5,2 milliards de barils, et s’est dit prête à forer dès 2012, trois ou quatre puits.

Enfin, selon la compagnie Arcadia Expro Namibia associée avec le britannique Tower Resources, un autre endroit située cette fois au centre du pays (Delta), renfermerait plus de 2 milliards de barils.

"Au global, dans les 18 mois, 6 à 8 forages devraient être réalisés au large de la Namibie", s’est félicité le ministre.


** Enigma est une filiale du britannique Chariot Oil & Gas, Enigma qui partage 50% des droits d’exploitation de la zone méridionale, avec le brésilien Petrobras.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    8 Commentaires sur "Les réserves de pétrole de la Namibie enfin estimées"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Reivilo
    Invité

    Et si on convertit ces chiffres impressionants de 11,2 milliards de baril en journées de consommation au niveau mondial (90 millions de barils/jour) ça donne environ 125 jours de réserve…. Bof. Mais, si on calcule la production de CO² qui en découle, à 2 kilos et quelques par littre et 160 litres par baril, là ça devient valable…

    Cleantuesday
    Invité

    D’accord avec Reivilo, converti en jours de consommation mondiale ca fait pas lourd Par contre a 100$ le barril, ca fait 100 fois le PIB de la Namibie Heureux pour eux

    Reivilo
    Invité

    Oui ça fait de l’argent, mais quelle part de cette mane pétrolière va effectivement enrichir le Pays ou du moins ses habitants ? Si on prend le delta du Niger, on voit bien que les concessions accordées aux pétroliers dans le secteur plutôt contribuer à une misère plus grande des riverains…

    jl06
    Invité
    125 jours seulement… Et dire que c’est aussi près de 10% des réserves du continent africain tout entier, qui lui-même pèse 10% des réserves mondiales… Pas grand chose dans l’ordre actuel, donc. C’est bien parce qu’une dizaine de milliards de barils ne représentent pas grand chose au niveau mondial que les explorateurs, qui peinent depuis quelques décennies à découvrir de nouveaux gisements à cette échelle, cherchent ailleurs – les gisements non conventionnels notamment. Les sables bitumineux,malgré les restrictions sur leur décompte, pèsent déjà 10% des réserves mondiales, juste pour les gisement canadiens (Alberta principalement). Pour terminer sur la Namibie, ce… Lire plus »
    Pastilleverte
    Invité
    calculer chaque découverte en jours de consommation ANNUELLE, ça ne fait pas grand chose, sauf que à lui tout seul, ce pays, toutes choses égales par ailleurs recule le P.O de 1/3 d’année; Je ne sais pas si on trouve 3 eréservese comme ça par an dans le monde, mais si c’était le cas, on repousserait tous les ans le PO d’un an… Quant à se demander à qui profitera la manne, éternelle question, à laquelle on peut répondre en bon néocolonialiste bien-pensants, que c’est pas bien, il ne faut surtout pas exploiter ces gisements, car ils ne profiteront qu’à… Lire plus »
    Rineka
    Invité

    Cool on va pouvoir aller piller les richesses de la Namibie et laisser crever de faim ses populations. je vais bien dormir ce soir merci pour l’info

    Justice
    Invité

    @ Rineka Vos propos choquants et malsaints sont inacceptables, dans un site respectable comme celui-là. Vous connaissez très mal la Namibie et les Namibiens. Ils sont très fiers. Ils protégerons leurs richesses et les défenderont, quelque soit l’adversité. Et ils l’ont déjà prouvé. Vous vous foutez Rineka, les doigts dans l’oeil, pour rester poli. C’est révoltant de voir ce genre de comportement inqualifiable. Je signale votre comportement honteux, au Webmaster .

    Justice
    Invité

    Bravo mr le webmaster, vous censurez maintenant les commentaires qui dénoncent les abus inacceptables comme celui de rinelka? Ceci démontre que ce site n’est ni libre ni indépendant. C’est clair.

    wpDiscuz