L’UE s’intéresse au gaz nigerian

Mercredi, deux représentants de l’Union européenne étaient au Nigéria pour approfondir les relations européennes avec ce pays riche en ressources gazières.

Le Commissaire européen au Développement Louis Michel, et le Commissaire à l’Energie Andris Piebalgs ont exprimé leur intérêt pour le développement des abondantes ressources gazières nigérianes. Le Nigeria dispose de réserves gazières prouvées d’une capacité de 5,2 mmc, soit 36 % du total des réserves africaines et 2,9 % des réserves mondiales prouvées.

L’enjeu de cette visite était également d’apporter des solutions pour combler les défaillance du secteur énergétique du pays, notamment dans la production électrique. Le Nigéria dispose en effet d’une capacité de production de 3 000 MW pour 140 millions d’habitants.

Andris Piebalgs a précisé devant la presse être venu "avec une feuille de route, des propositions, et beaucoup de bonne volonté."

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’UE s’intéresse au gaz nigerian"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
mido48
Invité

“Andris Piebalgs a précisé devant la presse être venu “avec une feuille de route, des propositions, et beaucoup de bonne volonté”.Le Tsar gazier  avec sa colere et sa menace fait bouger toute l’europe qui du coup retrouve des sentiments “de bonne volonté” pour le gaz nigérien ?quelle médiocre volonté ou volontaire médiocrité !

wpDiscuz