L’ultimatum du Président Chavez à ExxonMobil

vs ExxonMobil

ExxonMobil pourrait être sommé de quitter le Venezuela très prochainement si la direction du géant de l’industrie pétrolière refuse de signer le nouveau contrat en vigueur avec le gouvernement Vénézuélien.

En effet, celui ci a récemment introduit un nouveau cadre de loi obligeant les entreprises pétrolifères étrangères à céder une participation d’au moins 51 % de leurs divisions Vénézuéliennes à la société d’État, Petroleos de Venezuela (PDVSA). 

A l’exception d’ExxonMobil toutes les principales sociétés étrangères, comme Chevron, BP, Total ou Shell ont cédé face aux pressions du gouvernement Chavez.

ExxonMobil a investi d’immenses budgets dans des projets de forage au Venezuela, pays qui possède l’une des plus importantes réserves de pétrole au monde et qui est le cinquième plus gros exportateur mondial de pétrole.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz