Nouvelle famille de chargeurs pour Vélos à assistance électrique

BMZ a lancé une nouvelle famille de chargeurs déclinée selon plusieurs courants de charge et plusieurs formats de boîtiers dont leurs caractéristiques de charge permettront aux fabricants de vélos de prendre en compte tous les types d’usages courant dans le but d’optimiser pleinement l’opération de recharge.

Cette famille de chargeurs comprend 4 nouveaux modèles étagés de 2 à 5 A. Le design renouvelé du boîtier abrite des caractéristiques grâce auxquelles l’étape de recharge peut s’effectuer de façon rapide tout en protégeant la batterie. Ainsi, avec une batterie assez fortement déchargée, un premier pallier de précharge lente s’opère jusqu’à une tension de 2,5 V par cellule.

Ensuite, un deuxième pallier prend automatiquement le relais en mode courant constant pour une recharge rapide jusqu’à une tension de 4,2 V. Au-delà, un troisième pallier entre en jeu sous un mode de tension constante jusqu’à atteindre la pleine charge de la batterie. Dès lors, le chargeur se déconnecte automatiquement. Par ailleurs, l’utilisateur peut visualiser le niveau de charge grâce à des LED.

Une réponse à tous les types de charges

Pour les opérations de recharge rapide, BMZ recommande son chargeur 10S5A (770 grammes : 206 x 94 x 61 mm) capable de délivrer un courant de 5 A. Avec une puissance de sortie de 200 W, le chargeur permet de porter à pleine charge une batterie 9,6 Ah en environ 2 heures. Tous comme les autres modèles de la gamme, ce chargeur est dépourvu de ventilateur de refroidissement.

A l’opposé de cette nouvelle gamme, le chargeur de voyage (500 grammes / 149 x 79 x 39 mm) permet de délivrer un courant de 2 A. Ce dernier a été conçu pour être emporté partout avec facilité : design compact, housse de transport en néoprène…

Pour un usage intermédiaire, les chargeurs à usage stationnaire de 3 ou 4 A permettent respectivement de délivrer 85, 125 ou 160 W de puissance.

Nouvelle famille de chargeurs pour Vélos à assistance électrique

La possibilité de concevoir des chargeurs sur-mesure

Les fabricants de vélos à assistance électrique exigeants pourront bénéficier de produits adaptés à leurs cahiers des charges. En effet, tous les chargeurs peuvent être équipés à la demande de connecteurs spécifiques. Par ailleurs, le mode de détection de batterie peut être sélectionné. Globalement, de nombreux paramètres peuvent être adaptés aux besoins précis d’un intégrateur. De plus, tous les chargeurs sont pourvus d’une protection contre les courts-circuits, tout comme ils sont en mesure de se protéger euxmêmes contre toute inversion de polarité au niveau du câble de sortie.

Ces chargeurs sont, en standard, conçus pour répondre à la charge de batteries composées de 10 cellules. Cependant, BMZ s’engage à les adapter à un nombre de cellules différents, sous un délai relativement court.

Avec cette nouvelle famille de chargeurs, à partir de produits standards ou de produits sur-mesure, BMZ confirme sa capacité à offrir la solution adaptée à la charge de tous les vélos à assistance électrique.

A propos de BMZ

BMZ est aujourd’hui le premier fabricant européen indépendant de batteries lithium-ion sur-mesure du marché. Spécialiste de la batterie lithium-ion depuis plus de 20 ans, BMZ déploie rapidement son activité sur le marché français. Cet acteur incontournable de l’énergie embarquée fonde sa valeur ajoutée sur l’écoute du client comme sur la qualité du produit et du service.

Du 2 roues électrique à l’électroportatif, en passant par le stockage domestique de l’énergie, les batteries BMZ sont aujourd’hui présentes dans les applications grand public, industrielles, médicales, aérospatiales et militaires.

En 2014, BMZ a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 217 M€. Ce chiffre, en progression, a atteint 252 M€ en 2015, et vise une perspective de 600 M€ en 2020.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Nouvelle famille de chargeurs pour Vélos à assistance électrique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Batt
Invité

” un premier pallier de précharge lente s’opère jusqu’à une tension de 2,5 V par cellule” ce serait pas 3.5V ?

wpDiscuz