Objectif Zéro Emission pour Renault : Zoe Z.E. concept

Le constructeur automobile Renault annonce dès 2011 une offre de rupture dans la mobilité grâce à la commercialisation de véhicules électriques.

L’Alliance Renault-Nissan vise le leadership pour la commercialisation en masse de véhicules zéro émission.

Afin d’étayer cette nouvelle stratégie, quatre concepts-car électriques sont présentés au Salon de l’automobile de Francfort. Ils répondent chacun à des usages différents et préfigurent la gamme de véhicules que Renault proposera à partir de 2011.

Parmi les quatre concepts-car électriques présentés à Francfort on trouvre :

  • le TWIZY Z.E. Concept, demeure le véhicule urbain pour les citadins à la recherche d’une mobilité efficace et pratique ;
  • le ZOE Z.E. Concept, est une berline compacte polyvalente destinée à tous ceux qui effectuent des déplacements locaux quotidiens ;
  • le FLUENCE Z.E. Concept, est une berline capable de transporter 5 personnes ;
  • le KANGOO Z.E. Concept préfigure la fourgonnette électrique qui sera destinée aux flottes et aux professionnels.

Volet 2 : présentation de la Zoe Z.E. concept

Zoe Z.E. Concept s’adresse aux clients multi-motorisés à la recherche d’un véhicule polyvalent de faible encombrement et qui puisse répondre aux usages quotidiens, par exemple pour les trajets domicile-école-travail ou bien encore le shopping.

Long de seulement 4,10 m et animé par un moteur électrique de 70 kW (226 Nm de couple), on l’imagine aisément se faufiler en silence en agglomération. Ses grandes roues de 21 pouces et sa ceinture de caisse largement tôlée rassurent et permettent d’envisager des trajets extra urbains en toute sérénité pour ses quatre occupants.

À l’arrière, un aileron rétractable renforce l’aérodynamique de Zoe Z.E. Concept. Il se déploie dès 90 km/h. Equipé de LED, l’aileron sert de feu stop, comme le feu intégré dans l’antenne en aile de requin placée sur le pavillon.

 

Objectif Zéro Emission pour Renault : Zoe Z.E. concept

Le design extérieur de Zoe Z.E. Concept intègre des technologies au service du « zéro émission » :

• Son toit a été conçu comme une membrane protectrice intelligente, qui protège du chaud comme du froid et optimise la gestion de la climatisation en récupérant de l’énergie grâce à
ses cellules photovoltaïques en nid d’abeille ;

• A l’avant comme à l’arrière, des protections en gel polyuréthane recouvrent les feux composés de diodes électroluminescentes basses consommation tout en diffusant leurs lumières bleutées. Cette seconde peau protège les parties vulnérables des petits chocs urbains, tout en soulignant l’identité technologique du véhicule électrique ;

• Les entrées d’air situées sur les cotés, dirigent le flux d’air pour refroidir les batteries. L’air ressort par les deux grands extracteurs arrière par lesquels, on peut entrevoir les bras de suspension profilés et carénés ;

• La rétro-vision extérieure est assurée par deux caméras profilées à basse consommation, qui envoient leurs images sur le rétroviseur intérieur central offrant ainsi au conducteur une excellente vision sans angle mort ;

Les portes à ouverture en élytre à l’avant et papillon à l’arrière invitent à découvrir l’espace intérieur. Originales et astucieuses les ouvrants arrière servent également de portes de coffre rendant ainsi le volume de chargement accessible latéralement, d’un trottoir par exemple.

 

Objectif Zéro Emission pour Renault : Zoe Z.E. concept

A l’intérieur, l’écran panoramique TFT (Thin Film Transistor) est dans une bulle de verre. Il est le centre d’information de Zoe Z.E. Concept et affiche navigation, indicateur de charge et réserve d’énergie ainsi qu’une palette graphique pour choisir la couleur de l’ambiance intérieure. Cette couleur peut aussi être automatiquement sélectionnée grâce à un capteur dans le siège qui va appairer l’ambiance lumineuse avec la couleur du vêtement du conducteur.

Les informations sont animées par un petit personnage (« avatar ») qui apparait sur l’écran TFT et fait le lien entre le conducteur et la technologie par de petits messages. Personnalisable (homme, femme, téléchargement sur internet), il informe des conditions de trafic, de l’itinéraire, rassure sur l’autonomie et propose de l’augmenter en indiquant les bornes de rechargement proches par exemple.

La carte main libre est également personnalisable : une puce à intégrer sur un objet au choix du client permet la condamnation des portes et le démarrage de la voiture.

Objectif Zéro Emission pour Renault : Zoe Z.E. concept

Ensuite, le système de climatisation va bien au-delà de sa fonction habituelle de contrôle de la température.

• Effet hydratant. A l’opposé de l’effet parfois desséchant des climatisations standard, des brumisateurs situés de part et d’autre de la planche de bord diffusent une substance active
exclusive. Elle permet une réhydratation de la peau et procure une sensation de bien être.

• Effet « detox ». Un capteur de toxicité veille tout d’abord sur la qualité de l’air en fermant les aérateurs si nécessaire. Ensuite, les filtres habitacles, en plus de retenir les éléments nocifs, délivrent des substances qui prennent soin de la peau.

• Effet senteurs actives. Un système électrique diffuse des huiles essentielles adaptées aux besoins : dé-stressantes au retour du travail ou au contraire éveillant la vigilance en conduite nocturne.

Ce système triple effet a été développé en partenariat avec Biotherm®, la marque de biologie de la peau de la Division Produits de Luxe de L’Oréal.

Pour terminer, le conducteur dispose de 3 possibilités pour « faire le plein » :

– La charge standard : en 4 à 8 heures, via une prise de recharge située à l’extérieur du véhicule
– La charge rapide : en 20 minutes, via cette même prise sur des bornes spécifiques
– Le système exclusif « Quickdrop » ou échange rapide de batteries : en 3 minutes dans une
station d’échange

Objectif Zéro Emission pour Renault : Zoe Z.E. concept

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Objectif Zéro Emission pour Renault : Zoe Z.E. concept"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marcob12
Invité
Le volontarisme de Carlos Ghosn est prometteur pour l’avenir à court terme des véhicules électriques. A voir ces “concept-cars” on se demande juste un peu si le côté “volonté de se démarquer” ne distrait pas un peu des objectifs basiques dont celui de la protection des passagers contre les champs électromagnétiques environnants.L’étude des effets de la coprésence dans un faible volume et pour des durées significatives de passagers de tous âges et tous états (femme enceinte par ex) , d’un moteur électrique et de batteries puissantes doit primer sur l’hydratation cutanée des passagers et la diffusion d’huiles essentielles… Quel niveau… Lire plus »
trimtab
Invité
Pourquoi autant de ‘sophistication’ et de ‘gagets’. C’est toujours la même question : Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?   Déja la voiture electrique est chere (vu le prix des batteries) mais si le ‘grands constructeurs’ se rivalisent de trop dans ce marché emergeant  à coup de ‘bobo-chic’ (et cher !) vont ils se ‘faire coiffer au poteau’ avec des offres plus ‘basic’ (et moins cher !) venant des REVA et d’autres, qui ont déja des offres plus raisonables (REVA entre 10,000€ et 15,000€ disponible en Grande Bretagne selon modèle base ou L-ion et 6,000€ en Inde) ?   Et pour… Lire plus »
wpDiscuz