Enerzine

OPA : Total devient un acteur majeur dans le solaire

Partagez l'article

Le groupe pétrolier français Total a annoncé hier le lancement d’une offre publique d’achat amicale, portant sur 60% des actions du fabricant californien de modules solaires, SunPower, au prix de 23,25 dollars par action, ce qui valorise ce dernier à 2,3 milliards de dollars.

Total a par ailleurs signé avec SunPower un accord de garantie financière d’une durée de cinq ans, pour un montant maximum de 1 milliard de dollars. A l’issue de l’opération, qui a été approuvée par les conseils d’administration des deux entreprises, SunPower conservera son équipe dirigeante.

« L’équilibre énergétique mondial de demain sera le fruit d’une transition longue au cours de laquelle les énergies renouvelables vont progressivement se développer en complément des ressources conventionnelles, » ajoute Philippe Boisseau, directeur général, Gaz et Energies Nouvelles de Total. « Ces dernières années, Total a mis en œuvre une stratégie dans les énergies renouvelables qui se concrétise aujourd’hui dans le solaire : être un acteur majeur intégré. Depuis plus de deux ans, nous avons étudié de nombreuses opportunités d’investissement dans ce secteur. SunPower nous est apparu comme le meilleur choix pour la qualité de ses équipes, sa technologie de pointe, sa gestion des coûts, sa stratégie d’intégration verticale avec notamment sa présence dans l’aval. »

« Par son engagement et sa présence mondiale, Total nous aidera à accélérer notre croissance et à renforcer notre position dans le secteur de plus en plus concurrentiel de l’énergie solaire, » déclare Tom Werner, Directeur général de SunPower. « Grâce à l’accord de garantie financière de 1 milliard de dollars conclu avec Total, à ses investissements en recherche et développement dans le domaine du solaire, ainsi qu’à son implantation internationale, nous avons tous les atouts en main pour poursuivre notre croissance et pérenniser notre réussite. La participation de Total renforcera notre actionnariat, nous permettra d’accélérer le développement de nos centrales solaires et augmentera nos capacités industrielles tout en réduisant nos besoins de trésorerie. »

« L’énergie solaire devient incontournable dans le mix énergétique mondial, avec plus de 40 000 MW de puissance photovoltaïque installée dans le monde, » poursuit Tom Werner. « La collaboration de Total et de SunPower a pour ambition de faire de la filière solaire l’une des solutions clé, efficace, compétitive et durable pour l’avenir énergétique de la planète. Les centrales solaires de SunPower, qui offrent un rendement énergétique élevé et une excellente fiabilité, sont déjà compétitives par rapport aux autres formes d’énergies.»

« SunPower va connaitre une croissance forte dans les dix prochaines années, croissance que Total accompagnera en tant que partenaire stratégique. Nous estimons pouvoir dégager de nombreuses synergies, avec les activités de Total non seulement dans le solaire, mais également avec l’ensemble du groupe, tout en préservant le dynamisme et l’innovation qui caractérisent la culture d’entreprise de SunPower », a conclu Philippe Boisseau.

Enfin, SunPower et Total ont signé un accord de recherche et de collaboration axé sur l’amélioration des technologies photovoltaïques à travers différents projets de recherche et développement.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    7 Commentaires sur "OPA : Total devient un acteur majeur dans le solaire"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    fredo
    Invité

    Alors là, chapeau, voilà une belle preuve de réalisme et d’ouverture aux énergies renouvelalbles par un pétrolier du top 5. Un joli coup, mais cher le ticket d’entrée!

    jihemnet
    Invité
    C’est le prix que payeront les français si industriels, politiques et conscience publique ne se réveillent pas, retard dèjà colossal dans certains secteurs,qui contribuera un peu plus à la désindistrualisation du territoire, un scénario qui se répéte, après avoir raté successivement, l’ère informatique, celle des NTICs, du mobile, du numérique… Pendant ce temps Sarkozy évoque un retour à l’éclairage à la bougie dans son discours sur les énergies renouvelables, c’était hier. Pour paraphraser Adam Smith, aucune société ne peut prospérer et s’épanouir quand une trop grande part de sa population vie dans la pauvreté, il aurait du ajouter l’indigence intellectuelle… Lire plus »
    oeildecain
    Invité
    Enfin, pourrait-on dire ! Bien qu’ils aient commencé à s’intéresser aux ENR, tout ceci reste bien timide au regard de leur potentiel et au regard du besoin de la planète ……… Chaque fois qu’on leur soumet un petit projet qui ne leur coûterait quasiment rien, ils répondent :  » ouais, çà a l’air intéressant et faisable,………..mais débrouillez-vous …… de toutes façons on vous rachètera après si cela nous plaît …… » ( SIC ) En fait, au fur et à mesure des contacts et RV, on se rend compte qu’ils n’ont que peu de compétences techniques hors leurs secteurs standards et… Lire plus »
    solarnet
    Invité
    A priori c’est bien joué : 1° l’investissement représente 1/3 des profits trimestriels annoncés le même jour, donc ça affecte à peine la situation financière tout en permettant une excellente opération de communication ; 2° les actions SunPower ont considérablement baissé par rapport à leur pic de 2007 : la concurrence chinoise et First Solar sont passés par là, permettant une acquisition à prix « raisonnable » ;  3° malgré sa perte de parts de marché, SunPower se différencie par des produits technologiquement plus performants : avec l’appui financier (et peut-être en R&D) de Total, l’ensemble peut prétendre à devenir un acteur… Lire plus »
    yp
    Invité
    évident. Ces gens là sont richissimes et tout puissants sur cette planète grace au pétrole, ils ont certainement pas envie de voir se déveloper trop vite des technologies qui permettraient de s’en passer. Le but pour eux c’est de tuer dans l’oeuf la concurrence ni plus ni moins En plus total boite française, main dans la main avec EDF champion du nucléaire, finallement on va avoir un beau pôle français de gens qui on tout intérêt à ce que les énérgies renouvelables ne prennent pas leur envol ou au moins le plus tard possible… je vous laisse apprécier le choix… Lire plus »
    Samivel51
    Invité

    Ah! la bonne vieille theorie du complot! En plus Total est une cible facile: ils sont gros, ils font des profits, donc ils ont forcement des plans secrets malefiques pour maintenir leur empire! Sauf que SunPower n’est que le 9eme producteur de solaire PV « epais ». Si on ajoute le solaire couche mince et thermo-dynamique, je suis pas sur que cette acquisition suffise a tuer dans l’oeuf l’energie solaire!! L’oeuf est deja une grosse poule!

    citizen
    Invité

    SunPower est le 11ème fabriquant mondial de panneaux photovoltaïque. SunPower produit des panneaux monocristallins et polycristallins, de qualité mais très chers. Il est très largement distancé par les géants Chinois, dont SunTech, notamment, qui dérange tous ses concurrents avec des prix très bas et des panneaux de haute qualité. La R&D de ce dernier est tellement avancée, qu’il s’est hissé au 3ème rang mondial en très peu de temps, menaçant dangereusement, les places des numéros deux et un mondiaux, à savoir le Japonais Sharp et l’Américain First Solar.    

    wpDiscuz