Parc éolien ‘Baltic 2’ : EnBW fait appel à Alstom Grid

Un consortium* mené entre autres par Alstom Grid, a annoncé lundi avoir remporté un contrat de construction et de raccordement clé en main concernant un poste offshore haute tension (OHVS) self-floating et self-installing*.

Les termes « Self-floating » et « self-installing » sont reconnus par l’industrie des plateformes offshores. Le premier signifie "poste indépendant flottant". Une fois en position, aucune grue ou équipement de levage n’est nécessaire pour installer ou soulever la plateforme au-dessus du niveau de la mer, jusqu’à sa hauteur de service.

EnBW, troisième entreprise allemande du secteur de l’énergie, a attribué ce projet de construction, d’installation et de raccordement d’un poste de 155/33 kV pour son parc éolien « EnBW Baltic 2 » de 288 MW (80 turbines), situé à environ 30 km au nord de l’île de Rügen, en mer Baltique. Le raccordement au réseau terrestre de 50 Hz Transmission GmbH, le gestionnaire de réseau régional, s’effectuera via HVAC (courant alternatif haute tension).

Cette solution innovante apporte des avantages en termes d’exploitation et de construction (nul besoin de grues de levage offshore, etc.). Celle ci élimine les contraintes et les ralentissements au moment de l’installation.

« Il s’agit de notre deuxième contrat pour ce type de poste offshore. C’est une commande importante car elle prouve que nos clients sont conscients que nous avons développé des technologies innovantes avec nos partenaires du consortium. Dans les années à venir, la technologie de poste flottant devrait devenir la norme sur le marché en croissance rapide de l’éolien offshore », a déclaré Michel Augonnet, senior vice-président d’Alstom Grid.

Alstom Grid fournira les transformateurs de puissance, les appareillages à isolation gazeuse haute et moyenne tension, l’alimentation auxiliaire, les services d’automatisation du poste et les systèmes de protection et de contrôle-commande pour 80 éoliennes. La plateforme sera équipée de quais de débarquement pour les bateaux et d’un pont d’atterrissage pour hélicoptère. Pendant l’exploitation et l’utilisation du parc éolien offshore, elle sera employée comme plateforme logistique.

La mise en service est prévue pour juin 2012.

* Cette commande sera réalisée en consortium avec la société sidérurgique WeserWind GmbH Offshore Construction Georgsmarienhütte de Bremerhaven (Allemagne), qui va fabriquer la carcasse, les structures métalliques et la majeure partie des équipements auxiliaires nécessaires au fonctionnement de la plateforme, et qui assurera les services d’installation offshore de la plateforme complète.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz