Première cargaison de pétrole en eau profonde

La compagnie Royal Dutch Shell a embarqué sa première cargaison de 200 000 barils de pétrole brut de Bonga, le premier gisement pétrolier et gazier en eau profonde du Nigeria, a indiqué mardi la compagnie dans un communiqué.

"Nous sommes enchantés d’exporter du pétrole brut de Bonga, suite au lancement de la production le 25 novembre 2005", a déclaré Chima Ibeneche, directeur de Shell Nigeria Exploration and Production Co., filiale de Shell au Nigeria.

"C’est un triomphe technologique de voir Shell produire avec succès du pétrole et du gaz dans les zones d’eau profonde du Nigeria, et nous avons salué ce succès avec la première cargaison aujourd’hui", a dit M. Ibeneche.

La station pétrolière de très haute technologie de Bonga a été construite par une compagnie indigène, Nigerdock, a souligné Shell.

Selon le communiqué, ces 200 000 barils de pétrole brut ont été exportés à bord du navire Arion le 29 décembre de l’an dernier.

L’installation de Bonga, dont le développement a coûté quelque 3,6 milliards de dollars, s’est fixée pour objectif de production 225 000 barils de pétrole par jour et 150 millions de pieds cube de gaz par jour.

Le Nigeria, huitième producteur de pétrole dans le monde, possède les plus grandes réserves de pétrole prouvées en Afrique, et c’est également le premier producteur d’or noir du continent avec une production de 2,5 millions de barils par jour.

(Src : Communiqué de Presse – Shell)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz