Proto : un chauffe-eau solaire rotatif plus efficace

L’ingénieur Jeroen van Luijtelaer, lauréat l’année dernière du "Young Wild Ideas Award" du Centre des Matériaux de Delft (ndlr: aux Pays-Bas), a présenté mi-avril 2006, un prototype de chauffe-eau solaire.

Ce projet a constitué son travail de fin d’étude sous la direction du professeur Geert-Jan Witkamp de la faculté 3ME (Construction Mécanique, Techniques Maritimes, et Sciences et Techniques des Matériaux) de l’Université Technologique de Delft.

Ce chauffe-eau solaire se compose de deux cylindres. Le cylindre interne est partiellement rempli d’eau et couvert d’un revêtement à spectre sélectif. La rotation des deux cylindres provoque une force centrifuge et empêche l’air froid confiné entre les deux cylindres de s’approcher du cylindre intérieur.

"Les tests montrent que l’efficacité de l’appareil peut atteindre 61%. Ce rendement est nettement plus élevé que celui des chauffe-eau conventionnels, qui subissent toujours une perte de chaleur liée à la circulation de l’air entre le côté intérieur chaud et le côté extérieur froid", souligne van Luijtelaer.

Le prototype le plus récent a une surface de cellule solaire de 0,6 m2, ce qui permet une production d’environ 0,56 kW/m2 de vapeur à 100°C à une température ambiante de 7°C.

Le coût des matériaux de cet appareil est inférieur à 100 euros, il serait donc meilleur marché que le chauffe-eau actuel d’après l’ingénieur. Mais ce prototype doit être encore perfectionné.

 
Cette information est un extrait du BE Pays-Bas numéro 23 du 12/10/2006 rédigé par l’Ambassade de France aux Pays-Bas. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz