Enerzine

Quelques données chiffrées sur les énergies marines

Partagez l'article

Le premier volet de notre dossier était consacré aux différentes énergies marines : l’énergie cinétique des masses d’eau en mouvement (marées, vagues et courants).

Aujourd’hui, nous publions quelques données chiffrées sur ce domaine :

10 millions de km² :

c’est la surface des zones maritimes placées sous juridiction française.

En Europe, le potentiel d’énergie marine est lié aux 32.000 kms de côtes et aux 25 millions de km² de zone maritime que compte l’Union européenne.

22 000 TWh par an :

Théoriquement, le potentiel des énergies marines est énorme. Par exemple, l’ordre de grandeur de l’énergie naturellement dissipée chaque année par les marées est évalué à 22.000 TWh, soit l’équivalent de la combustion de 2 Gtep (gigatonnes équivalent pétrole) et de 1/5 de la consommation d’énergie mondiale.

Selon l’étude prospective sur les énergies renouvelables marines à l’horizon 2030, récemment publiée par l’Ifremer, 7,7% des 20 Mtep d’augmentation de la production d’énergie renouvelable française pourrait être issue des énergies marines d’ici 2020 ( 5,2% pour l’éolien offshore et 2,5% pour les autres énergies marines).

45 kW par mètre de ligne de côte :

c’est la puissance moyenne transmise par les vagues sur la façade atlantique française, soit un potentiel cumulé de 417 TWh (très proche de la consommation électrique totale annuelle estimée à 454 TWh en 2004)

260 MW produit dans le monde grâce aux barrages à marées :

Actuellement, on ne compte que trois grands systèmes industriels représentant une capacité de production de 260 MW. L’usine marémotrice de la Rance (inaugurée en 1966) est la principale avec 240 MW de puissance. Elle représente à elle seule 90% de la production mondiale, les autres réalisations étant au Canada (20 MW) et en Chine (5 MW). Il en existe aussi plusieurs de taille modeste en Russie (400 kW).


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Quelques données chiffrées sur les énergies marines"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

     »10 millions de km² : c’est la surface des zones maritimes placées sous juridiction française. » »7,7% des 20 Mtep d’augmentation de la production d’énergie renouvelable française pourrait être issue des énergies marines d’ici 2020 »: va falloir mettre des GRANDES BOUCHEES doubles en France si on veut atteindre cet objectif, et ne pas tenter de re-inventer la roue sans cesse…mais plutôt, avec beaucoup d’humilité et de tact, dialoguer, dicuter et collaborer avec des gens comme EMEC…A Bons Entendeurs….A+ Salutations Guydegif(91)

    wpDiscuz