Renault étudie le développement électrique

Dans le cadre des recherches qu’il mène avec Nissan, Renault étudie une solution particulièrement adaptée à une utilisation en zone urbaine, permettant de supprimer toutes les émissions de CO2 lors de la phase de roulage du véhicule.

Actuellement en phase d’étude avancée, Renault et Nissan travaillent sur l’ensemble des composants du véhicule. La coopération avec Nissan porte sur la technologie des batteries Lithium-Ion et sur leur packaging, sur le moteur électrique et le software qui permet de gérer l’ensemble du dispositif, ainsi que sur le procédé de récupération d’énergie dans les phases de freinage.

Les complémentarités de marchés offertes par l’Alliance permettent de prendre en compte des volumes de vente potentiellement importants, nécessaires à la rentabilité économique d’un tel projet. Renault se concentrera essentiellement sur un marché de véhicules de flotte en France et en Europe à horizon 2010.

www.enerzine.com
(src : cp-renault)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Renault étudie le développement électrique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
jean paul
Invité

et pourquoi pas la batterie LMP (Lithium- Metal-Poymere)en phase industrialisation par Batscap du groupe Bolloré. Vincent a-t-il tant de mal à trouver des partenaires pour son projet Blue Car ?

wpDiscuz