Total cède 10 % du projet canadien Northern Lights

Total Canada, annonce la cession d’une participation de 10% dans Northern Lights Partnership (NLP) à SinoCanada Petroleum Corporation (SinoCanada), filiale de China Petroleum & Chemical Corporation (Sinopec).

Selon les termes de la transaction annoncée ce jour, NLP sera détenu à parts égales (50% chacun) par Total Canada et SinoCanada. En mai 2005, SinoCanada a acheté à Synenco Energy Inc. une participation de 40% dans NLP. En 2008, en se portant acquéreur de Synenco Energy Inc., Total Canada a obtenu les 60% restants.

Le projet d’exploitation de sables bitumineux de Northern Lights est situé à approximativement 100 kilomètres au nord-est de Fort McMurray, Alberta. Total étudie actuellement le développement de NLP, qui sera exploité selon des techniques minières et bénéficiera de l’expérience du Groupe acquise grâce à ses projets précédents dans la région. Ce projet s’inscrit dans la stratégie de Total de développement de gisements non traditionnels offrant des capacités de production importantes sur le long terme.

Total cède 10 % du projet canadien Northern Lights

"Total se réjouit de renforcer sa coopération avec Sinopec. Ce nouveau partenariat dans Northern Lights Partnership nous offre l’occasion de travailler en plus étroite collaboration avec Sinopec afin de développer les ressources en sables bitumineux qui répondront aux besoins énergétiques des prochaines décennies et d’accéder aux marchés d’Amérique du Nord et d’Asie", déclare Yves-Louis Darricarrère, directeur général Exploration & Production chez Total.

Avec une participation de 74%, Total est l’opérateur du projet Joslyn situé à 65 kilomètres au nord-ouest de Fort McMurray, qui sera exploité par extraction minière à ciel ouvert. Le potentiel de production de ce projet est actuellement estimé à plus de 200 000 barils par jour.

Total détient également une participation de 50% dans le projet Surmont, situé à environ 60 kilomètres au sud-est de Fort McMurray, exploité en technologie SAGD (Steam Assisted Gravity Drainage – injection de vapeur). La première phase du projet, entrée en production fin 2007, produit actuellement 18 000 barils par jour. Elle sera suivie d’une deuxième phase qui permettra de porter la production totale de Surmont à environ 110 000 barils par jour. D’autres phases de développement sont à l’étude.

Par ailleurs le Groupe a entrepris des études d’ingénierie en vue de la construction d’un upgrader à proximité de la ville d’Edmonton. La première phase de cet upgrader devrait traiter 150 000 barils de bitume par jour. Sa mise en service, prévue avant 2015, est soumise au calendrier du projet Joslyn et à l’approbation de l’ERCB (organisme canadien de préservation des ressources énergétiques). Une deuxième phase pourrait permettre de porter la capacité totale de traitement à plus de 200 000 barils par jour.

Enfin, le 28 janvier 2009, Total Canada a lancé une offre publique d’achat visant à acquérir la totalité du capital de UTS Energy Corporation, société cotée à la Bourse de Toronto.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Total cède 10 % du projet canadien Northern Lights"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
pasnaif
Invité

A voir ces montées en puissance (73Millions de tonnes par an) il est calire que les grands goupes pétroliers reconnaissent in-petto que le pétrole ordinaire n’offre plus de perspectives. Donc nous sommes au pic du pétrole