Total obtient 32 blocs d’exploration en Alaska

Total annonce que sa filiale à 100 % Total E&P USA s’est vu attribuer 32 blocs d’exploration dans le cadre d’un appel d’offres lancé par l’Etat de l’Alaska.

L’obtention définitive de ces blocs reste soumise à l’approbation des autorités administratives concernées (Minerals Management Service).

D’une superficie totale d’environ 750 kilomètres carrés, ces blocs se situent à environ 40 kilomètres de la côte nord de l’Alaska par une profondeur d’eau moyenne de 35 mètres.

La période d’exploration s’étend sur 10 ans. Total E&P USA envisage d’effectuer une campagne sismique qui permettra d’identifier les principaux prospects et de déterminer l’emplacement d’éventuels puits d’exploration.

Au cours de ces dernières années, Total a développé une connaissance régionale de cette zone pétrolière qui l’a conduit à identifier un certain nombre de thèmes d’exploration attrayants.

Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de Total de se concentrer sur des zones à fort potentiel sur le long terme.

Total E&P USA :
Total, présent dans l’exploration-production aux Etats-Unis depuis 1956, a produit 15 000 barils équivalent pétrole par jour en part Groupe en 2006. Cette production provient pour l’essentiel de participations dans deux champs situés dans l’offshore profond du Golfe du Mexique : Virgo (64 %, opérateur) et Matterhorn (100 %, opérateur). Total E&P USA détient également une participation de 17 % dans le gisement de Tahiti, dans les eaux profondes du Golfe du Mexique, dont la mise en production est prévue en 2008.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz