Turkménistan: 1800 km de câble pour un champ gazier

Le Groupe Nexans a indiqué mardi avoir remporté un contrat majeur auprès de Petrofac portant sur la fourniture de câbles basse tension (BT) spécialisés, destinés à un projet de développement de champ gazier au Turkménistan.

Au cours des 12 prochains mois, le Groupe livrera plus de 1 800 km de câbles BT, armés et résistants aux hydrocarbures, afin d’équiper une nouvelle usine de traitement en cours de construction qui desservira le champ gazier de Yoloten Sud et où ces câbles alimenteront en énergie des fonctions vitales de commande et de sécurité.

Le champ gazier Yoloten Sud, situé à environ 400 km au sud-est de la capitale Achgabat, figure parmi les cinq plus grandes réserves mondiales de gaz. Une fois en production, à partir de 2013, il devrait exporter 20 millions de mètres cubes de gaz par an. Petrofac procure à Turkmengas, l’opérateur gazier national, un service de type EPC (ingénierie, fourniture et mise en service) pour l‘usine d’une capacité annuelle de 10 millions de m3, ainsi que l’infrastructure et les gazoducs nécessaires pour mener à bien le projet.

« Le contrat Yoloten Sud représente une avancée majeure pour Nexans sur le marché turkmène et nous sommes très fiers d’avoir ainsi l’opportunité de développer encore notre partenariat de longue date avec Petrofac sur des projets pétroliers et gaziers stratégiques », a commenté Bernard Albouy, responsable du marché Pétrole et Gaz pour Nexans. « Nos capacités et nos antécédents en tant que fournisseur de câbles de haute qualité, éprouvés sur le terrain y compris dans le cadre des applications les plus exigeantes, ont joué un rôle clé dans l’obtention de ce contrat. »

** Petrofac : prestataire international de solutions d’infrastructure pour les secteurs de la production et de la transformation du pétrole et du gaz

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz