Un Institut dédié aux réseaux intelligents de distribution d’électricité

EDF et Supélec ont annoncé leur décision de lancer un Institut de recherche commun dans l’objectif de préparer et d’accompagner le développement des réseaux de distribution électriques intelligents, dits « Smarts Grids ».

Créé à l’initiative d’EDF et de Supélec, l’Institut RISEGRID (Research Institute for Smarter Electric Grids) est dédié à l’étude et la modélisation des réseaux intelligents de distribution d’électricité et de leurs interactions avec l’ensemble du système électrique.

Cet institut commun propose de mener des recherches et des études intégrant les aspects multidimensionnels du fonctionnement des réseaux (électrotechnique, contrôle-commande, systèmes d’information, réseaux de télécommunications, …) grâce à de nouveaux outils de modélisation et de simulation de ces systèmes complexes.

Le programme scientifique de l’Institut retient ainsi quatre axes de recherche :

  • L’étude des systèmes électriques intelligents ;
  • L’observabilité du système électrique ;
  • Les systèmes d’information pour les Smart Grids ;
  • La modélisation et la simulation avancées.

L’institut de recherche RISEGRID rassemblera une vingtaine de chercheurs académiques et industriels (chercheurs, doctorants et post-doctorants). Il sera accueilli dans les locaux de Supélec, sur le plateau de Saclay. Il s’inscrit pleinement dans la dynamique de développement du futur Campus Paris Saclay, sur lequel la R&D d’EDF installera son centre de recherche principal en 2015.

« La création de RISEGRID est une nouvelle étape pour la collaboration entre EDF et les grands établissements d’enseignement supérieur tels que Supélec, sur des sujets majeurs comme celui des Smart Grids. Cet institut commun est également un nouveau symbole de la dynamique de partenariat engendrée par le futur Campus Paris Saclay » déclare Bernard Salha, Directeur de la Recherche et Développement d’EDF

« Par la création de cet Institut commun, » souligne Alain Bravo, Directeur Général de
Supélec, « EDF et Supélec veulent créer l’innovation scientifique nécessaire pour répondre aux verrous, actuels et en devenir, des nouveaux systèmes énergétiques. Ils souhaitent former des ingénieurs à ces nouveaux défis technologiques et scientifiques pour que la France conserve une position phare dans le domaine de l’Energie ».

Cet Institut a vocation à devenir un acteur majeur dans son domaine, en relation avec les grands acteurs académiques ou industriels, et de répondre à des appels à projets français ou européens.

La création de l’institut RISEGRID concorde avec les besoins des compagnies d’électricité amenées à développer des solutions nouvelles pour faire face aux mutations profondes et toujours plus rapides des systèmes électriques du monde entier sous l’effet notamment de l’ouverture des marchés de l’énergie à de multiples acteurs, du développement des technologies de production décentralisée ou encore du progrès des technologies de l’information et de la communication.

[ Image : campus Paris-Saclay ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz