Un volant en carottes, du carburant en chocolat

Le volant est fait de carottes, le siège de soja, les freins en noix de cajou… Ainsi est conçue la première voiture de course composée de matériaux naturels et roulant… au chocolat.

Baptisée ecoF3, cette voiture de course mise au point par l’Université de Warwick est composée de fibres végétales mélangées à des résines et utilise des lubrifiants à base d’huile végétale. Elle est équipée d’un moteur à biodiesel capable de fonctionner au chocolat et à l’huile végétale.

L’huile de cacao raffinée ne fait pas partie de la liste de carburants autorisée pour les championnats. L’équipe de l’Université de Warwick espère que les directeurs de courses changeront le règlement pour permettre à ecoF3 de s’aligner elle aussi sur la ligne de départ.

Si elle ne battrait pas des records de vitesse, elle serait tout de même capable d’afficher une vitesse de 233 km/h. Pour l’équipe, il s’agit avant tout de prouver qu’un véhicule respectueuse de l’environnement n’est pas nécessairement une voiture lente.

"Nous attendons de nos nouveaux matériaux qu’ils soient utilisés par les voitures de formule 1 à l’avenir" espèrent-ils.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Un volant en carottes, du carburant en chocolat"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
G audras
Invité

utiliser des matériaux et carburant “écologiques” pour faire de la course automobile hautement consommatrice d’énergie pour le fun, voilà bien un exemple d'”écotartuferie”. Je pollue bio, j’hyper-consomme bio… . Georges

Izeana
Invité

Il est possible de faire fonctionner les moteurs avec n’importe quelles huiles… après tout dépend du rendement et du cout énergétique de transformation… 

Spiny
Invité

… mais pour les pneux ??? j’ai des doutes.                                          

Xfm
Invité

C’est vrai ca. Et la batterie ils n’en parlent pas??