Une chaufferie bois de 2,5 MW inaugurée à Roissy-en-Brie

OSICA, Entreprise Sociale pour l’Habitat, filiale du groupe SNI, a inauguré le 13 novembre dernier, une chaufferie bois à Roissy-en-Brie (Seine et Marne) dans la résidence de La Renardière qui regroupe 633 logements sociaux.

Cette chaufferie d’une puissance de 2,5 MW couvre 85% des besoins en chauffage et ECS (eau chaude sanitaire) des locataires de la résidence.

Pour alimenter la chaufferie, le combustible bois utilisé se présente sous forme de plaquettes de bois recyclées ou de bois d’élagage. Il provient d’un site situé à 7 km de Roissy en Brie.

L’installation de chauffage préexistante était composée de trois chaudières fonctionnant au gaz naturel. Aussi en été, hors période de chauffe, l’eau chaude le deviendra uniquement grâce au gaz.

L’installation bois sur le site de la Renardière va permettre de réduire de plus de 85 % les émissions de gaz à effet de serre (CO2) avec l’utilisation de la biomasse régionale comme combustible de substitution. Cette nouvelle chaufferie devrait permettre de réduire les émissions de CO2 de 1 613 tonnes par an.

Une chaufferie bois de 2,5 MW inaugurée à Roissy-en-Brie

Avec cette puissance, la part respective de chacune des deux énergies est de 85.5 % pour la biomasse et de 14.5 % pour le gaz en appoint secours en période de chauffage et en base l’été.

Une chaufferie bois de 2,5 MW inaugurée à Roissy-en-Brie
 
1- Le bois qui sera brûlé est apporté par camion et versé dans une fosse enterrée (c’est ce que l’on appelle le silo de stockage du bois).
 
2- Le bois est ensuite mécaniquement transporté vers le de la chaudière pour y être brûlé.

3- La chaleur dégagée par la combustion permet de chauffer de l’eau. Cette eau chaude circule ensuite vers les bâtiments par le réseau actuel et contribue au chauffage des logements et à la production de l’eau chaude sanitaire.

Le coût total de l’opération a été évalué à 1,31 million d’euros (ADEME : 20%, Région Ile-de-France : 30%, OSICA (fonds propres) : 50%)

OSICA a signé en 2007 un Plan Patrimonial Energétique avec la région Ile-de-France. Il prévoit plus de 20 millions d’euros d’investissements en faveur des énergies renouvelables, dont plus de 5 300 m² de panneaux solaires thermiques et environ 170 m² de panneaux solaires photovoltaïques d’ici 2011. La région Ile-de-France participe à hauteur de 40% de ces investissements.

Un projet de chauffage vert ?  Obtenez des devis gratuits sur l’installation de chaudière à bois : cliquez ici

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz