1 md d’euros pour les centrales électriques turques

Enerjisa, filiale commune du turc Sabanci Holding et de l’autrichien Elektrizitätswirtschafts-Aktiengesellschaft, ou Verbund, a signé un programme de financement d’un milliard d’euros, soit le montant de la première phase de son programme d’investissement.

Cette transaction, plus gros programme financier international jamais réalisé pour une société turque privée, prévoit l’approvisionnement de 3,6 millions de consommateurs. Le projet va permettre de construire 10 centrales hydroélectriques dans les bassins de Seyhan, Ceyhan et Cambasi et une centrale thermique alimentée au gaz naturel à Bandirma, pour une capacité totale de près de 2GW. Le programme de financement a été réalisé par International Finance Corporation (IFC), Akbank et WestLB, en collaboration avec des coordinateurs globaux et la Banque européenne d’investissement (BEI).

La joint venture turque a par ailleurs placé une offre d’achat du réseau de distribution d’électricité d’Ankara dont la privatisation a été annoncée le 1er juillet dernier. Enerjisa prévoit également de faire une offre d’achat du réseau de distribution d’électricité des agglomérations de Konya et Erzurum, que le gouvernement doit proposer à la privatisation le 15 septembre prochain.

La Turquie est le deuxième pays du monde, après la Chine, en terme de taux de croissance de sa consommation électrique avec une croissance annuelle de plus de 8 pour cent. Enerjisa projette de détenir 10% du marché de l’électricité en Turquie d’ici 2015, avec une capacité de production qui devrait monter jusqu’à 5GW grâce à l’ensemble des projets en cours et à venir.

[src : BE Turquie numéro 9 (19/08/2008) – Ambassade de France en Turquie / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55710.htm]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz