Actility et Seatower : 2 start-up spécialisées dans l’énergie

Lancé en mai 2012 par EDF, Electranova Capital, le fonds de capital risque pour les start-up spécialisées dans les « cleantech », vient de réaliser ses deux premiers investissements : Actility et Seatower.

Actility :

Cette société française est spécialisée dans les « réseaux intelligents » ou « smart grids ».

La start-up a développé une plateforme de communication innovante et standardisée facilitant le pilotage à distance des appareils électriques (compteurs, capteurs de températures, de sécurité…). Cette plateforme permet de mieux mesurer, prévoir et contrôler la consommation des appareils consommant de l’électricité chez les industriels.

Elle est un nouvel outil pour limiter la consommation électrique de ces derniers pendant les périodes de pointe, réduisant ainsi l’appel ponctuel aux centrales de production produisant le plus de CO2.

La plateforme d’Actility propose également des solutions pour les « maisons intelligentes » de demain, favorisant, entre autres, une meilleure gestion de l’énergie pour les particuliers.

"Obtenir le soutien d’EDF par la participation d’Electranova à notre croissance conforte Actility dans sa capacité à développer cette nouvelle plateforme innovante et à accélérer nos projets de croissance en France et à l’international" a déclaré Son Président Fondateur, Olivier Hersent, entrepreneur dans le domaine des communications téléphoniques via internet.

Seatower :

Cette société norvégienne a développé une solution de fondations gravitaires novatrices pour l’éolien en mer.

Faciles à déployer car simplement « posées » par gravité sur les fonds marins, ces fondations sont particulièrement adaptées aux conditions des nouveaux parcs installés en eaux profondes et également plus respectueuses des écosystèmes marins. L’équipe de Seatower est composée d’experts des techniques pétrolières offshores déterminés à valoriser leur savoir-faire au service des énergies renouvelables.

Doté d’une capacité d’investissement minimum de 60 millions d’euros, le fonds Electranova Capital, a vocation à favoriser l’émergence de projets innovants dans les nouvelles technologies afin de relever le défi d’un modèle énergétique à faible carbone.

"Le groupe EDF se réjouit de ces deux premiers investissements qui témoignent du dynamisme d’Electranova Capital et de la qualité du partenariat avec Idinvest Partners, mais aussi de la capacité d’EDF R&D à promouvoir l’innovation dans les cleantech" a déclaré Bernard Salha, directeur de la R&D du groupe EDF.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz