Alstom obtient le financement de sa première centrale solaire en Israël

La société Megalim Solar Power** a annoncé avoir obtenu le financement de la Banque Européenne d’Investissement et de la Banque Hapoalim, pour construire et exploiter la centrale solaire thermodynamique d’Ashalim en Israël.

Cette nouvelle étape fait suite à la signature d’un contrat d’achat d’énergie entre Megalim et l’Etat d’Israël en novembre 2013. Elle va permettre le démarrage des travaux de construction d’Ashalim, impliquant près de 1.000 personnes, qui devrait s’achever début 2017.

Ce projet doit faire converger l’expérience d’Alstom pour la fourniture de centrales clé en main et des principaux équipements de génération d’électricité tels que les turbines à vapeur et les chaudières solaires, à la technologie du champs solaire de BrightSource. Ainsi, dans le cadre de ce contrat, Alstom assurera l’ingénierie, l’approvisionnement et la construction de la centrale et fournira l’ensemble des services d’exploitation et de maintenance sur une période d’environ 25 ans. De son côté, BrightSource équipera Ashalim de dispositifs optiques de concentration et de champs d’heliostats.

Alstom obtient le financement de sa première centrale solaire en Israël

"Ce projet marque une nouvelle étape dans notre partenariat avec BrightSource et notre premier succès commun sur le marché de l’énergie solaire thermique. Il ouvre la voie à la fourniture d’une électricité décarbonée rentable et fiable à nos clients", a déclaré Jérôme Pécresse, Président d’Alstom Renewable Power. "Cela renforce la position d’Alstom dans l’énergie solaire thermique, domaine dans lequel le désert et le soleil peuvent contribuer à une croissance durable."

"L’utilisation de la technologie propriétaire de BrightSource sur le site d’Ashalim reflète l’intérêt croissant des marchés internationaux pour une électricité propre, fiable et compétitive en termes de prix, ainsi que l’évolution continue de la stratégie de BrightSource en matière de technologie", a ajouté David Ramm, PDG de BrightSource. "BrightSource est un fournisseur mondial de solutions technologiques dans le domaine des tours solaires. Il est parfaitement positionné pour répondre à la demande croissante en faveur des énergies renouvelables, émanant des pouvoirs publics et des compagnies d’électricité dans le monde. Il s’agit, nous l’espérons, du premier d’une longue série de partenariats stratégiques avec Alstom destinés à tirer parti de l’expertise des deux entreprises".

Ashalim utilisera la technologie de tour solaire à concentration de BrightSource, similaire à celle utilisée sur le projet Ivanpah dans le sud de la Californie. Plus de 50.000 héliostats ou miroirs, contrôlés par ordinateur, suivront en deux axes le soleil puis réfléchiront la lumière solaire vers une chaudière située au sommet d’une tour de 240 mètres. La lumière solaire concentrée réchauffe l’eau et permet de générer de la vapeur surchauffée, lorsqu’elle vient frapper les canalisations de la chaudière. Cette vapeur à haute température est ensuite extraite de la chaudière et acheminée vers une turbine classique pour produire de l’électricité.

Implantée sur un terrain de 3,15 km² dans le désert du Néguev, la centrale solaire d’Ashalim, d’une puissance de 121 MW, produira une quantité d’électricité suffisante pour répondre à la demande de plus de 120.000 foyers.

"C’est un honneur de prendre part au projet de Megalim et d’apporter un nouveau soutien au développement de la région Sud d’Israël et de l’énergie renouvelable dans le pays", ont commenté Ran Shelach et Gil-ad Boshwitz, associés gérants du Fonds NOY. "Cet investissement a une importance stratégique dans le portefeuille Energie du Fonds qui considère que les capacités de ses partenaires permettront d’envisager d’en faire des partenaires stratégiques pour d’autres investissements futurs en Israël et à l’étranger."


** société formée par Alstom (25.05%), BrightSource (25.05%) et NOY Infrastructure & Energy Investment (49.9%)La part d’Alstom dans ce contrat est d’environ 450 millions d’euros.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Alstom obtient le financement de sa première centrale solaire en Israël"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
seb
Invité

parce que 25% pour 450 Millions, ça vous fait la centrale de 121 MW à 1.8 milliard … soit plus de 14€ le kW… Et du coup je vois mal ce qui peut justifier que l’on prefere ce système à du photovoltaïque.

Sicetaitsimple
Invité

mais je pense que les 450M€ correspondent au prix de à la centrale complète (donc ce qui reviendra Alstom “constructeur”), alors que par ailleurs Alstom est “investisseur” à hauteur de 25%. Ceci dit, ça reste pas donné, d’autant que si je comprend bien entre les lignes il n’y a pas de stockage.

wpDiscuz