Alstom remet une locomotive hybride H3 à Volkswagen

Une nouvelle génération de locomotives de manœuvre hybrides va être utilisée à l’usine Volkswagen de Wolfsburg. Elle servira au transport de fret à zéro émission et contribuera durablement à la réduction des émissions de CO2.

A cet effet, Alstom a remis une locomotive hybride H3 à Volkswagen (VW) au cours d’une cérémonie sur le site d’Alstom à Stendal dans le Land de Saxe-Anhalt en Allemagne, où les locomotives ont été construites.

Comparée aux locomotives de manœuvre conventionnelles, la nouvelle H3, équipée d’une propulsion hybride, produit jusqu’à 50 % de CO2 en moins tandis qu’elle permet de réduire de 70 % l’ensemble des émissions polluantes. Les nuisances sonores ont également été réduites. Le moteur diesel 350 kW est conforme aux normes d’émission de gaz de niveau IIIB2 et a été conçu afin d’être adapté aux normes futures. En fonction de son usage, la locomotive hybride fonctionnera de 50 % à 75 % en mode batterie, ce qui permet la mise en œuvre du transport ferroviaire à zéro émission dans les zones urbaines ou les usines. La locomotive atteint une vitesse maximale de 100 km/h et peut donc être facilement intégrée dans le trafic des grandes lignes3.

"Grâce à ce concept hybride écologique, le site d’Alstom à Stendal a de nouveau fait la preuve de sa force d’innovation. Le transport de fret à zéro émission jouera un rôle croissant dans la réduction durable des émissions de CO2 à travers le monde. J’adresse toutes mes félicitations pour ce véhicule robuste et unique en son genre et je souhaite à Alstom de réaliser de nombreux projets sur les marchés allemands et internationaux", a déclaré Klaus Schmotz, le maire de la ville de Stendal.

L’introduction de cette nouvelle génération de véhicules à traction remplace les coûts élevés de maintenance et de réparation de la flotte de locomotives existantes.

Alstom remet une locomotive hybride H3 à Volkswagen

"Volkswagen réduit les émissions de CO2 sur les routes, mais également sur les voies de chemin de fer avec sa nouvelle locomotive hybride. Nous prévoyons des économies de 45 % de carburant et de 25 tonnes d’émissions de CO2.La nouvelle locomotive hybride contribue à l’objectif de développement durable de Volkswagen visant à réduire l’impact environnemental de sa production de 25 % à horizon 2018. En raison de son utilisation systématique en mode batterie, le niveau de bruit a également considérablement diminué", a commenté Kristina Mennecke, responsable des chemins de fer industriels chez Volkswagen AG, lors de la réception de la nouvelle locomotive hybride à Stendal.

Volkswagen et Alstom sont déjà engagés dans un partenariat technologique de longue durée dans le domaine des locomotives de manœuvre hybrides. Dans un projet pilote, Volkswagen a utilisé des locomotives de manœuvre rénovées équipées d’une propulsion hybride d’Alstom. Ces expériences ont ouvert la voie au développement de la nouvelle plateforme H3.

"Alstom a le plaisir de remettre la troisième nouvelle locomotive de manœuvre hybride H3 à Volkswagen aujourd’hui, après avoir reçu des commandes pour huit autres de la part d’Audi, de DB Regio Franken et de Mitteldeutsche Eisenbahn Gesellschaft. Alstom est maintenant prêt pour la production en série afin de répondre aux besoins des entreprises qui souhaitent passer au transport à zéro émission", a indiqué Ralf Materzok, directeur général d’Alstom Services en Allemagne.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Alstom remet une locomotive hybride H3 à Volkswagen"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tech
Invité

kss kss encore du stockage ;o)) en tout cas bravo Alstom (ou GE?)

Verdarie
Invité

C’est vrai que pour cette application l’hydrogène reste sans doute une solution plus intéressante que le pétrole. Mais il reste à savoir à quel coût sera produit le carburant et pour quelle autonomie ? L’économie ne pouvant s’évaluer que par comparaison de l’utilisation entre tout les systèmes existants …..

Guydegif(91)
Invité
Bravo, oui à Alstom, mais AUSSI BRAVO à VW, Audi (càd au Groupe VAG) et aux 2 régions ferrées allemandes, qui ont passés ces cdes et sans doute défini le Cahier des Charges(!?), avant de passer les cdes. Ces réalisations sont, a priori, au crédit de la part restée Alstom et pas GE ! Pour le bébé, où on dit plus haut: ”…la nouvelle H3, équipée d’une propulsion hybride, produit jusqu’à 50 % de CO2 en moins tandis qu’elle permet de réduire de 70 % l’ensemble des émissions polluantes”, c’est très bien au global, mais… ds les explications, ou c’est… Lire plus »
wpDiscuz