Areva participera au programme solaire australien

Le gouvernement australien a annoncé avoir retenu le consortium Solar Dawn formé par Areva Solar (filiale à 100% d’Areva), CS Energy et Wind prospect CWP pour la phase 1 de son programme « Solar Flagships ».

Ce programme vise à développer, à commercialiser et à connecter au réseau, d’importantes capacités solaires en Australie.

En effet, le projet Solar Dawn prévoit la construction d’une centrale hybride solaire thermique et gaz naturel de 250 mégawatts. Le gouvernement fédéral australien et le gouvernement de l’Etat du Queensland ont annoncé leur engagement respectif de 464 millions de dollars australiens et 75 millions de dollars australien pour le financement du projet.

Le consortium travaille actuellement auprès du gouvernement australien et des parties prenantes à l’obtention, d’ici fin 2011, des autorisations et des financements nécessaires, ainsi qu’au détail des aspects contractuels portant sur l’ingénierie, les achats, la construction, l’exploitation et la maintenance.

Le projet Solar Dawn sera basé au sud-ouest de l’Etat du Queensland, à proximité de Kogan Creek, où Areva a récemment remporté un contrat auprès de CS Energy pour l’installation d’une unité solaire thermique à concentration couplée à une centrale à charbon. Les deux projets utiliseront la technologie thermique solaire à concentration (CLFR) d’Areva.

La centrale hybride Solar Dawn combinera les générateurs de vapeur de technologie CLFR avec un système auxiliaire de production d’électricité au gaz permettant ainsi une production continue d’électricité 24h / 24.

« Solar Dawn sera une vitrine internationale pour l’Australie. La technologie proposée par Areva Solar permettra d’exploiter le potentiel énergétique solaire du pays pour produire, dans les meilleures conditions d’efficacité, une électricité à la fois propre et fiable » a déclaré Anil Srivastava, Président Directeur Général d’Areva Renouvelables.

« Solar Dawn sera la plus grande centrale solaire de ce type. Grâce à sa conception hybride, la centrale pourra fournir de l’électricité en permanence y compris les jours d’ensoleillement réduit
», a-t-il ajouté.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Areva participera au programme solaire australien"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Propv
Invité

Vous allez voir qu’un jour AREVA va même faire du solaire en France ! C’est le signe que le nucléaire ne paye plus !!!

Dan1
Invité
Avant de faire du solaire hybride en France (rappelons qu’il s’agit de mixer du soleil et du gaz), il y a des pays qui en ont un besoin plus urgent et qui en ont le potentiel. Tiens, prenons le cas de l’australie, pays continent peu peuplé et désertique au milieu. Les 22 millions d’habitant ont produit et consommé (pas de connexion extérieur) plus de 257 TWh d’électricité en 2008 dont la grande majorité FOSSILE : Joli score de 11 680 kWh/hab dû notamment à l’industrie, mais qui place la consommation per capita très largement au-dessus des européens. Et cette électricité… Lire plus »
michel123
Invité

c’est certainement l’avenir dans les pays chauds , la production correspond aux besoins (climatisation) l’accumulation de chaleur permet une production pendant la nuit et pourrait supprimer le générateur à gaz accéssoire . Mais bon il vaut mieux une centrale hybride “tout terrain ” qu’une production 100% gaz . aprés tout 15 jours continus de mauvais temps ça s’est déjà vu

Bachibouzouc
Invité

Vous n’êtes décidément jamais content… ;D

zoziau
Invité

Les australiens avaient aussi dans les cartons un projet plutôt bluffant de tour solaire il y a quelques années. Sait-on si le chantier prévu en 2010 a démarré ?

fredo
Invité
Du fait du lobby australien des compagnies minières de charbon, l’Australie a renoncé au tarif d’achat généralisé pour se concentrer sur des grands projets censés faire baisser les coûts. Tiens un lobby dominant avec des appels à projets pour verrouiller le solaire, ça me rappele un autre pays ! ça répond peut-être à la question de Dan1 sur le faible développement du PV en Australie. Accessoirement, Areva a eu la bonne idée de commencer à se diversifier et à racheter l’an dernier l’australien Ausra, spécialiste du solaire thermique, ça a sûrement dû jouer en sa faveur pour cet appel d’offres.… Lire plus »
fredo
Invité
je ne suis pas parano tout va bien! En revanche détendez-vous! Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant à dire que le potentiel du solaire est sous exploité en Australie très bien dotée dans cette ressource. Ceci est assez communément admis, tout comme une disponibilité foncière importante en terrains plats qui plus est, Bref des conditions très favorables pour un développement important du solaire, en théorie. Et j’avais lu voici 2 ans quelques articles de la presse australienne (Sydney Morning herald, The Age) où des représentants des compagnies minières remettaient en cause le solaire. Renseigenments pris, je… Lire plus »
wpDiscuz