Enerzine

Biométhodes va créer une bioraffinerie pilote aux USA

Partagez l'article

Biométhodes, une société spécialisée dans les technologies destinées à la transformation de la biomasse lignocellulosique en biocarburants, et implanté à Genopole®, a annoncé vendredi, la construction d’une bioraffinerie pilote dans le sud-ouest de la Virginie (USA).

Celle-ci sera utilisée pour passer à une production à plus grande échelle et valider les technologies dans la transformation de biomasses ligno- cellulosiques en biocarburants de seconde génération, matériaux à base de lignine et en produits chimiques.

« La bioraffinerie pilote intégrera deux technologies brevetées : un procédé de prétraitement et de délignification permettant de décomposer la biomasse et une technologie utilisant des enzymes optimisées pour améliorer l’hydrolyse de la cellulose en sucres fermentables, » déclare Gilles Amsallem, PDG de Biométhodes.

« Ces technologies résultent de partenariats internationaux et de trois années de développement par Biométhodes. Nous sommes à présent en position de passer au stade pré-industriel avec un procédé unique qui intègre toutes les étapes du prétraitement à l’hydrolyse enzymatique de tous types de résidus agricoles et forestiers. Notre feuille de route consiste à démontrer sur ce site, la viabilité de notre modèle économique en valorisant les sucres et la lignine abondamment présente dans des résidus non alimentaires pour produire des building blocs chimiques qui remplaceront progressivement les produits dérivés du pétrole et l’usage de matières premières alimentaires à des fins industrielles ».

La Virginia Tobacco Indemnification and Community Revitalization Commission a accordé un financement d’une première tranche de 2,5 millions de dollars sur un total de 12 millions de dollars pour financer la première année de ce projet programmé sur trois ans. Biométhodes SA assurera le financement complémentaire du projet.

Le Clean Energy Research & Development Center d’Abingdon a œuvré pour assurer l’implantation du projet dans le sud-ouest de la Virginie.

« Ce projet est un parfait exemple montrant que cette région productrice de tabac de la Virginie est idéale pour les sociétés du secteur de l’énergie souhaitant développer et mettre en œuvre de nouvelles technologies » déclare Neal Noyes, directeur exécutif de la Tobacco Commission. « Nous sommes ravis que Biométhodes ait choisi cette région de la Virginie pour OptaFuel , ajoute Ed Rogers, directeur du Clean Energy R&D Center. OptaFuel s’intègre parfaitement dans notre modèle visant à construire une industrie régionale encore plus forte dans le secteur de l’énergie et à développer une économie fondée sur la connaissance ».

D’abord destinée à la biomasse lignocellulosique provenant de l’exploitation du bois dans la région, l’usine pilote réalisera aussi des essais sur d’autres types de matières premières et représente un tremplin vers une installation de production à l’échelle industrielle dans le sud-ouest de la Virginie. Sur les douze prochains mois, plus de 5,5 millions de dollars seront investis dans le projet d’usine pilote de 25 à 30 millions seront consacrés au projet sur les trois ans à venir.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Biométhodes va créer une bioraffinerie pilote aux USA"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

     »Ce projet est un parfait exemple montrant que cette région productrice de tabac de la Virginie est idéale pour les sociétés du secteur de l’énergie souhaitant développer et mettre en œuvre de nouvelles technologies » En quoi cette région et le tabac sont-ils propices? Merci de nous expliquer ! A+ Salutations Guydegif(91)

    wpDiscuz