Enerzine

Bouygues vers une diversification dans le nucléaire ?

Partagez l'article

Le groupe Bouygues s’est encore plus rapproché du secteur du nucléaire via le récent rachat de la participation de l’Etat (21 %) dans Alstom pour un montant de 2 milliards d’euros. Il détient aujourd’hui 23,26% du capital et des droits de vote d’Alstom. Ce dernier compte bien se positionner sur des chantiers de réacteurs nucléaires de troisième génération (EPR) aujourd’hui construits par Framatome, filiale d’Areva et Siemens.

La rumeur, toujours la rumeur :
Son engouement soudain pour le nucléaire pourrait même s’étendre à moyen terme au groupe Areva, dirigé par Anne Lauvergeon, même si pour le moment sa privatisation , même partielle, semble avoir été écartée par le gouvernement. En effet, le ministre de l’Economie Thierry Breton a affirmé publiquement que l’Etat était contre une ouverture du capital du groupe nucléaire public Areva dans "les cinq ans qui viennent".

Le groupe Bouygues de part son activité, génère énormément de liquidités. Il pourrait donc être tenté d’investir une partie de cet excédent dans des placements porteurs, comme le nucléaire.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz