Enerzine

CO2 : objectifs peu ambitieux pour le Japon

Partagez l'article

Le Japon a fixé à 15% ses objectifs de réduction des émissions de CO2 entre 2005 et 2020.

Cet objectif, présenté cette semaine par le Premier ministre Taro Aso, correspond à une réduction de 8% en prenant comme référence l’année 1990. Le dirigeant a précisé que le taux avancé ne prenait en compte que les réduction intérieures, sans les achats de crédits d’émissions à l’étranger.

Selon lui, cette réduction "dépasse les objectifs à moyen terme de l’Europe et des Etats-Unis", qu’il chiffre à 13 et 14% respectivement, par rapport à 2005.

La Chine a critiqué cette annonce du 5ème émetteur mondial de CO2, jugeant ces objectifs "insuffisants". Selon Beijing, ils ne représenteraient qu’un "progrès de 2% par rapport à ses précédents engagements"

 

"Nous encourageons le Japon à prendre des mesures plus ambitieuses au niveau national et international", a déclaré le Commissaire européen à l’Environnement Stavros Dimas.

Selon le protocole de Kyoto, le Japon devait réduire de 6% ses émissions de CO2 par rapport au niveau de 1990.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "CO2 : objectifs peu ambitieux pour le Japon"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    dede29
    Invité

    Voila le début des critiques entre états ….Tu pourrais faire mieux ,moi je …cela promet pour les discussions  prochaines .

    wpDiscuz