Convertir des résidus de sodas et de bières en éthanol

Une usine qui engloutit les restes de sodas et de bières pour en faire de l’éthanol prêt à remplir les réservoirs de carburant sera mise en place dès la fin de février, au Canada.

D’un coût de 500.000 dollars, l’usine de démonstration fait partie d’un projet mené par le département technologique en recherche appliquée sur la bioenergie et les bioproduits à l’université de Brunswick, situé à Grand Falls proche de la frontière du Maine.

L’équipe de recherche utilisera les déchets de sodas et de bières en provenance de Milco Industries pour cet essai. Traditionnellement, les liquides impropres à la consommation sont mis en décharge, ce qui peut coûter annuellement entre 100.000 et 200.000 dollars à la compagnie pour s’en débarrasser.

Aussi, grâce à cette nouvelle usine de transformation, les bières et les boissons gazeuses seront converties en éthanol pour un volume pouvant atteindre jusqu’à 2.000 m3 par an. Ainsi, si le projet pilote s’avère viable aussi bien économiquement que techniquement, Milco Industries pourrait construire une usine de plus grande envergure et pour son usage propre.

Convertir des résidus de sodas et de biéres en éthanol

"Quel genre de changements pouvons nous apporter à cette usine pilote que nous allons mettre en place, pour qu’elle puisse fonctionner de manière économique à petite échelle," a demandé Kevin Shiell, directeur scientifique du collège du Nouveau-Brunswick. "C’est peut-être trop petit, mais nous allons réellement faire en sorte qu’il soit possible de convertir des millions de litres."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz