Crise Russie/Ukraine : la Bulgarie privée de gaz

Cette nuit, la Russie a cessé de délivrer du gaz vers la Bulgarie, pays de transit vers la Grèce, la Turquie et la Macédoine.

Au lendemain d’une entrevue entre Alexeï Miller, PDG de Gazprom, et le premier ministre Russe Vladimir Poutine, la Bulgarie a constaté l’arrêt total des livraisons de gaz transitant par son pays.

La Bulgarie, entièrement dépendante du gaz russe, dispose de 25 jours de réserves, a précisé le ministère.

Du côté de l’Ukraine, on estime à près de 60% la baisse des livraisons la concernant, soit 92 millions de m3 par heure, contre 221 millions prévus, selon Naftogaz.. Cette réduction devrait toucher principalement la Grèce, la Croatie et la Hongrie. Ce matin, cette dernière ne recevait que 20% du gaz commandé.

La Présidence tchèque de l’UE a appelé  ces derniers jours à trouver "une solution urgente à la dispute commerciale concernant la fourniture de gaz de la fédération de Russie vers l’Ukraine, et au rétablissement immédiat et complet des livraisons de gaz vers les membres de l’UE."

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz