De l’hydrogène pour les raffineries italiennes

Le Groupe Air Liquide a annoncé ce lundi la mise en service d’une nouvelle unité de production d’hydrogène à Priolo Gargallo, en Italie.

Située sur le site de la raffinerie Erg Med (Groupe ERG), cette unité a une capacité de production de 30 000 Nm3/heure et a vocation à produire plus de 220 millions de m3 d’hydrogène pur par an. Elle fournira l’hydrogène pendant les 15 prochaines années à deux raffineries du pôle chimique italien d’Augusta-Priolo : Erg Med et ExxonMobil (Esso Italiana).

L’hydrogène sera utilisé dans l’unité de conversion pour réduire la quantité de soufre de l’essence et du gasoil produits par ces raffineries.

"L’hydrogène que nous fournirons contribuera à améliorer l’efficacité des procédés de nos clients et à les aider dans leurs responsabilités environnementales", affirme Pierre Dufour, Directeur Général adjoint d’Air Liquide, dans un communiqué.

L’investissement d’Air Liquide dans sa nouvelle unité est d’environ 45 millions d’euros.

L’hydrogène est largement utilisé dans l’hydroconversion et la désulfuration des carburants qui permettent de produire des essences ou diesel à basse teneur en soufre.

Selon le Groupe, en 2006, les volumes d’hydrogène fournis aux raffineries du monde entier ont permis d’éviter l’émission d’environ 700 000 tonnes d’oxydes de soufre (SOx) dans l’atmosphère, soit une quantité supérieure à la totalité des émissions annuelles d’un pays comme la France.

Au cours des 6 dernières années, Air Liquide a décidé la construction de 16 nouvelles unités de production d’hydrogène dans le monde.

 
 
(src: CP- Air Liquide)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz