Enerzine

Dell réduit ses émissions de carbone de 18%

Partagez l'article

Alors qu’Ebay indiquait mercredi vouloir réduire ses émissions de CO2 de 15% d’ici 2012, l’assembleur d’ordinateur américain Dell annonce avoir diminué les siennes de plus de 18% sur l’année fiscale 2009 par rapport à la même période sur 2008.

Cette réduction prend en compte une baisse d’environ 12,4% des émissions liées au chauffage, à la climatisation et aux déplacements des véhicules ainsi qu’une autre baisse d’environ 18,8% rendue possible grâce aux recours des énergies renouvelables. Le groupe a également réduit ses émissions associées aux déplacements aériens de ses employés, d’environ 30,3%.

"Alors que nous ne cessons de faire des progrès, nous demeurons concentrés sur notre objectif ultime – réduire de 40% nos émissions de GES d’ici 2015", déclare Dane Parker, Directeur Environnement, Santé et Sécurité de Dell. "En améliorant l’efficacité énergétique de nos activités, en investissant davantage dans les énergies renouvelables et en continuant d’optimiser les énergies renouvelables, nous pensons qu’il est possible d’atteindre cet objectif ambitieux."

Dell est parvenu à compenser son impact carbone résiduel par l’achat de crédits d’énergies renouvelables à des parties tierces.

Dell indique avoir également réduit de près de 3% sa consommation globale en électricité sur l’année fiscale 2009 après avoir augmenté de 436% ses achats en électricité « verte » à partir de 2008.

Plus de 25% de ses besoins mondiaux en électricité sont satisfaits grâce aux énergies renouvelables dont 8 sites (USA / Europe) le sont à 100%.

La firme texane affirme enfin être "la seule compagnie de l’industrie informatique à atteindre la neutralité carbone".


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz