Des matériaux piézoélectriques utilisables à haute température

Morgan Advanced Materials vient de lancer une gamme de matériaux piézoélectriques aux performances de détection et de contrôle fiables dans les environnements à haute température, supérieures à 200 ºC.

Reposant sur les propriétés prouvées du Zirconate-Titanate de plomb (PZT), ces nouveaux matériaux sont adaptés à la détection des vibrations et de la pression dans les applications de processus industriels, de production d’électricité, d’automobile et d’aéronautique.

Également adaptés aux essais non destructifs de long terme, ils permettent de détecter en continu les pannes in-situ à des températures pouvant atteindre 250 ºC.

Un compromis entre l’activité piézoélectrique et la température maximale de fonctionnement avait dû être trouvé précédemment pour les matériaux de ce type dans la mesure où une dégradation thermique rapide survenait aux températures supérieures à 200 ºC.

Les nouveaux produits sont quant à eux stables avec changement de la température et évalués pour l’utilisation continue jusqu’à 250 ºC, avec un maximum de 300 ºC par intermittence. Disponible dans des formules chimiques adaptées, ils bénéficient de coefficients de charge piézoélectrique (d33) supérieurs à 400 pc/N.

L’utilisation de dopants pour produire à la fois des matériaux doux et durs permet une personnalisation supplémentaire des attributs de performance, qui étend les limites de performance. Les essais ont également démontré une résistivité remarquable à des températures élevées, synonyme de large bande passante de détection dans les applications à haute sensibilité.

"Les essais en interne des nouveaux matériaux ont montré qu’à 250 ºC, la perte des propriétés piézoélectriques était négligeable, ce qui signifie que cette technologie est adaptée à un éventail d’applications bien plus large. Cette stabilité face aux variations de température est très importante dans les secteurs où un fonctionnement continu ou soumis à des contraintes électriques et stress mécaniques de cycle prolongé est vital à la fabrication et au fonctionnement des équipements" a déclaré Paul Turnbull, qui travaille chez Morgan Advanced Materials.

>>> Morgan propose des capacités dédiées en interne pour la fabrication de produits  avec des dimensions comprises entre 200 µm et 200 mm (ici).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz