Direct Energie demande l’accès à l’énergie nucléaire

La société Direct Energie dans un communiqué de presse, réagit fortement suite à la déclaration du Ministre Délégué à l’Industrie en faveur du maintien des tarifs réglementés après le 1er juillet 2007. Voici en substance le contenu :

" Direct Energie estime que les consommateurs français doivent profiter des avantages compétitifs de la politique nationale en faveur du nucléaire, ils doivent également pouvoir bénéficier de la politique européenne en faveur de la concurrence entre fournisseurs, en termes de prix comme de services."

" Direct Energie comme tous les fournisseurs alternatifs actifs en France, est déjà fortement impactée par l’incompatibilité entre des tarifs réglementés nationaux basés sur des coûts de production nucléaire, et des marchés de gros européens uniquement orientés par les prix des énergies fossiles et du CO². "

" C’est pourquoi Direct Energie demande aux pouvoirs publics, à l’instar de ce qui a été fait pour les consommateurs électro-intensifs dans le cadre du « consortium », d’organiser l’accès à l’énergie nucléaire pour les fournisseurs alternatifs d’ici au 1er juillet 2007. "

" Pour Direct Energie, cette approche apporterait, notamment, une réponse satisfaisante à la récente mise en demeure de la France par la Commission Européenne, en date du 4 avril 2006, qui ne dénonce pas directement l’existence de tarifs réglementés mais le fait, qu’actuellement, « ils bloquent l’arrivée de nouveaux fournisseurs ». "

Le Directeur Général délégué, Fabien Choné, déclare :

« Il faut mettre en place les mécanismes qui permettront de ‘‘marier les avantages du nucléaire et de la concurrence’’. C’est indispensable pour que les français profitent pleinement de ces deux décisions stratégiques, condition impérative pour qu’elles soient toutes deux acceptables à leurs yeux ! »

(src : cp – Direct Energie)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz